mis à jour le

Zambie: des sympathisants du président attaquent un rassemblement contre la vie chère

Des sympathisants du président zambien Michael Sata ont attaqué un rassemblement contre la vie chère d'une soixantaine de membres de la société civile et frappé les participants retranchés dans une église de Lusaka, a constaté un journaliste de l'AFP.

Le rassemblement organisé pour dénoncer la suppression des subventions pour le maïs et pour l'essence avait été interdit, et les manifestants avaient trouvé refuge dans ce lieu de culte du quartier populaire de Matero où l'ancien président Fredrick Chiluba avait l'habitude de se recueillir.

Un membre du clergé a été violemment battu durant l'attaque menée par des supporters présidentiels aisément reconnaissables pour certains à leurs T-shirts politiques. Ils chantaient "on est au pouvoir, on est au pouvoir".

Le 18 mai, une trentaine d'étudiants avaient été interpellés sur ordre du président zambien après une manifestation de mécontentement contre la vie chère et l'arrêt, coup sur coup, des subventions pour l'essence et pour le maïs, une denrée consommée quotidiennement sous forme de semoule par les Zambiens.

Le gouvernement s'est fondé sur un audit pour supprimer les aides au maïs, constatant que cela bénéficiait aux grands moulins industriels, sans que ceux-ci ne les répercutent sous forme d'une baisse des prix.

Ces incidents surviennent alors que le président Sata est accusé de dérives autoritaire par l'opposition et par d'anciens partisans qui lui reprochent d'avoir tourné le dos à ses promesses.

M. Sata a été élu fin septembre 2011, renvoyant dans l'opposition le MMD au pouvoir depuis 20 ans.

AFP

Ses derniers articles: Centrafrique: "Une crise oubliée" pour Antonio Guterres  Togo: quatre morts dans des heurts entre manifestants et forces de l'ordre  Foot: Rabah Madjer nouveau sélectionneur de l'Algérie 

président

AFP

Ethiopie: le président démissionnaire de l'Assemblée évoque un "manque de respect"

Ethiopie: le président démissionnaire de l'Assemblée évoque un "manque de respect"

AFP

Afrique du Sud: l'avenir judiciaire du président Zuma s'obscurcit

Afrique du Sud: l'avenir judiciaire du président Zuma s'obscurcit

AFP

Madagascar: le président appelle au calme dans la "guerre" contre la peste

Madagascar: le président appelle au calme dans la "guerre" contre la peste

rassemblement

AFP

Zambie: interdiction d'un rassemblement religieux où était attendu le chef de l'opposition

Zambie: interdiction d'un rassemblement religieux où était attendu le chef de l'opposition

AFP

Burkina: 5.000 personnes pour le 1er grand rassemblement de l'opposition

Burkina: 5.000 personnes pour le 1er grand rassemblement de l'opposition

AFP

Gabon: Jean Ping a tenu son premier rassemblement depuis plusieurs mois

Gabon: Jean Ping a tenu son premier rassemblement depuis plusieurs mois