mis à jour le

« A la TICAD, les attentes sont fonction du niveau de développement des pays »

Masato Futaishi a présenté ses lettres de créance au président du Faso, Blaise Compaoré, le 19 avril 2013, faisant de lui le deuxième ambassadeur-résident du Japon au Burkina, après l'ouverture de l'ambassade nippone à Ouagadougou, en janvier 2009. A la faveur de la TICAD V (la 5e Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique), qui s'ouvre demain 1er juin, M. Futaishi parle, dans cet entretien, de l'importance de cette rencontre pour l'Afrique. Il fait part également de ses (...) - La Une

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

développement

AFP

Le roi du Maroc "mécontent" du retard dans le programme de développement d'Al-Hoceima

Le roi du Maroc "mécontent" du retard dans le programme de développement d'Al-Hoceima

AFP

Maroc: le développement du nord est une "priorité stratégique"

Maroc: le développement du nord est une "priorité stratégique"

AFP

Afrique: un tiers des pays ont des niveaux de développement humain moyens ou élevés

Afrique: un tiers des pays ont des niveaux de développement humain moyens ou élevés

pays

AFP

A Rabat, la dépouille de Mobutu attend toujours son retour au pays

A Rabat, la dépouille de Mobutu attend toujours son retour au pays

AFP

Au Tchad, les réfugiés africains rêvent de rentrer au pays plutôt que d'Europe

Au Tchad, les réfugiés africains rêvent de rentrer au pays plutôt que d'Europe

AFP

Gabon: un an après la présidentielle, un pays en situation délicate

Gabon: un an après la présidentielle, un pays en situation délicate