mis à jour le

Lettre à Monsieur l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique à Tunis

Monsieur l’Ambassadeur,

C’est avec un vif étonnement, voire avec stupeur, que j’ai lu le communiqué suivant, émanant de l’Ambassade des états Unis à Tunis, suite à l’énoncé du verdict à l’encontre des assaillants de l’Ambassade américaine à Tunis, un certain 14 septembre 2012  » . »Nous sommes, profondément, inquiets par les condamnations avec sursis. Les verdicts ne correspondent pas, de manière appropriée, à l’ampleur et à la gravité des dégâts, ainsi qu’à la violence, qui ont eu lieu le 14 Septembre 2012. Le gouvernement tunisien a déclaré, publiquement, son opposition à ceux qui ont recours à la violence. Par ses actions, le gouvernement tunisien doit également démontrer qu’il n’y a aucune tolérance, envers ceux qui encouragent et utilisent la violence, pour atteindre leurs objectifs. Le verdict du 28 mai a échoué, à cet égard« 

Monsieur l’Ambassadeur,

Il n'est de secret pour personne que les Etats Unis ont mis tout leur poids politique, mais également médiatique et financier ( à travers certains pays arabes du Golfe ) pour faire en sorte que les islamistes arrivent au pouvoir, que ce soit en Tunisie ou dans d’autres pays arabes, comme l’Egypte.
Les Etats Unis ont-ils misé sur des partis qu’ils croyaient appartenir à la mouvance « Islamisme Light »?
Or, il s’avère aujourd’hui que cette notion d’ »islamisme modéré » est tout simplement obsolète!

Les islamistes de tous bords, ne croient ni en la démocratie, ni à la liberté, ni à l’égalité, ni encore moins à l’indépendance de la justice.
Ce sont finalement les Etats Unis qui l’ont appris amèrement à leurs dépends, un certain 14 septembre 2012, lorsque des hordes fanatisées se sont lancées, sous un prétexte fallacieux, à l’assaut de l’Ambassade des Etats Unis à Tunis, sous l’oeil étrangement passif des forces de sécurité tunisiennes.

Monsieur l’Ambassadeur,

Le verdict incroyablement clément qui vient d’être énoncé à l’encontre des coupables de cette grave agression, n’est pas étonnant, au vu notamment de certaines décisions de justice « ubuesques », prises dans diverses affaires bien connues et qui démontrent que malheureusement, le justice tunisienne est loin d’être indépendante.
Aujourd’hui, pour ce pays ami de la Tunisie, en l’occurrence les Etats-Unis d’Amérique, le plus important n’est pas de sortir des communiqués, mais plutôt de rééquilibrer sa position et d’apporter son soutien aux véritables forces démocratiques qui se trouvent en Tunisie et à ce peuple tunisien dont les citoyens, du moins la majorité d’entre eux aspirent à vivre dans un pays libre et démocratique

Veuillez agréer,Monsieur, l’expression de mes sincères salutations

Un Citoyen tunisien

Moez Ben Salem le 31 mai 2013

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

lettre

Actualités

Lettre d’Alger : La surexcitation

Lettre d’Alger : La surexcitation

Steven LAVON

Bloqué au Qatar avec sa famille, le Franco-algérien Zahir Belounis appelle Zidane et Guardiola

Bloqué au Qatar avec sa famille, le Franco-algérien Zahir Belounis appelle Zidane et Guardiola

Oumar DIARRA

Afrobasket 2013 / Sénégal: Le président de la fédé envoie une lettre de protestation

Afrobasket 2013 / Sénégal: Le président de la fédé envoie une lettre de protestation

Etats-Unis

AFP

RD Congo: éviter les "propos incendiaires" demandent les Etats-Unis

RD Congo: éviter les "propos incendiaires" demandent les Etats-Unis

Racisme

Après Trump et le Brexit, le message aux Africains est clair: restez chez vous

Après Trump et le Brexit, le message aux Africains est clair: restez chez vous

Donald Trump

Le premier prix Nobel africain de littérature veut quitter les Etats-Unis

Le premier prix Nobel africain de littérature veut quitter les Etats-Unis

Tunis

AFP

Le Premier ministre français Manuel Valls est en Tunisie

Le Premier ministre français Manuel Valls est en Tunisie

AFP

Tunisie: des ONG critiquent Tunis au sujet de journalistes disparus en Libye

Tunisie: des ONG critiquent Tunis au sujet de journalistes disparus en Libye

AFP

Tunisie: deux jihadistes présumés tués, 16 arrêtés près de Tunis

Tunisie: deux jihadistes présumés tués, 16 arrêtés près de Tunis