mis à jour le

Promotion automatique des titulaires d’une licence: Du pipo selon El Ouafa

Le ministère de l’Education nationale a démenti catégoriquement avoir adressé une correspondance relative à la promotion sur diplôme de licence, tel qu’il a été véhiculé par certains médias électroniques, indique mercredi un communiqué de ce département.

“Le numéro de cette correspondance présumée est le même que celui d’une correspondance ministérielle datée du 6 mai courant relative à l’examen du certificat d’aptitude à l’éducation au titre de l’année 2013″, ajoute la même source, jugeant inconcevable que le département de l’Education nationale puisse adresser, sous le même numéro, deux correspondances sur deux sujets différents.

Et d’ajouter que “la date de la correspondance présumée (25 mai 2013) a coïncidé avec un samedi, sachant que les services du ministère de l’Education nationale n’ont pas l’habitude de signer des correspondances durant le weekend”. La même source qualifie de “provocateur” le style de rédaction de cette correspondance présumée.

S’agissant de la promotion sur diplôme universitaire, le ministère rappelle qu’il a publié, le 6 mai 2013, au Bulletin officielle l’arrêté N 1328.13 fixant les conditions, modalités et programmes des examens professionnels pour l’accès à certains grades stipulés dans le décret du 10 février 2003 portant statut particulier des personnels du ministère de l’Education nationale.

En vertu de ce décret, les personnels du ministère de l’Education nationale peuvent bénéficier de la promotion sur diplôme universitaire par le biais d’un concours organisé par le ministère à cet effet, explique la même source.

Le communiqué rappelle aussi que le ministre de l’Education nationale a déclaré, mardi lors de la séance des questions orales à la Chambre des conseillers, que les examens professionnels objet de l’arrêté susmentionné sont ouverts aux fonctionnaires du ministère titulaires de diplômes supérieurs (licence et master).

Le ministère appelle l’ensemble des personnels du ministère à faire preuve de prudence face à ce type de rumeurs et fausses informations visant à nuire aux efforts de réformes du secteur.

LNT

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables”