mis à jour le

Relizane : de 5 ans de réclusion criminelle à l’acquittement pour terrorisme

Le tribunal criminel de Relizane a prononcé, mercredi, des peines allant de 5 ans de réclusion criminelle à l'acquittement, dans une affaire liée au terrorisme. Le nommé B. Rached (35 ans) de Relizane a été condamné à cinq ans de prison ferme pour les chefs d'inculpation d'«apologie, financement et soutien à un groupe terroriste armé», alors que les nommés B. Mokhtar, B. Lakhdar, B. Benaouda et B. Rached de la wilaya de Relizane, âgés entre 23 et 35 ans, ont écopé de trois ans de prison ferme pour les mêmes inculpations. Le nommé B. Mohamed (24 ans) de Tlemcen, poursuivi dans la même affaire pour vente, sans permis, de munitions, a été acquitté. Les faits de cette affaire remontent, selon l'arrêt de renvoi, à fin 2012 à Mendès (Relizane) avec l'arrestation de six éléments pour apologie, financement,  soutien et approvisionnement en munitions d'un groupe terroriste activant dans la wilaya de Aïn Defla sous les ordres du terroriste Larbi dit «Brahim». Les accusés avaient reconnu, lors des étapes de l'enquête, leur relation avec ce groupe et les faits qu'ils ont niés lors du procès. Dans sa plaidoirie, la défense a insisté sur l'inexistence de preuves matérielles, alors que le ministère public a requis la peine maximale à l'encontre des six prévenus.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

terrorisme

Terrorisme

L'Etat islamique menace l'Algérie

L'Etat islamique menace l'Algérie

IRL

La chaîne Fox news diffuse des images de l'attaque de Westgate dans une série TV

La chaîne Fox news diffuse des images de l'attaque de Westgate dans une série TV

Tunisie

Les mensonges d'une agence de voyage britannique aux victimes de l'attaque de Sousse

Les mensonges d'une agence de voyage britannique aux victimes de l'attaque de Sousse