mis à jour le

Accès à l’eau potable : WATERAID ET LA SOMAPEP PLANTENT LES PREMIERS JALONS D’UN PARTENARIAT

La Société malienne de patrimoine de l'eau potable (SOMAPEP) poursuit sa politique de renforcement des capacités. Un nouvel ouvrage hydrique vient de s'ajouter à ses actifs avec l'inauguration, hier, d'un système d'adduction d'eau à Yirimadio. La cérémonie d'inauguration était présidée par le ministre de l'Energie et de l'Eau, Makan Aliou Tounkara. Elle s'est déroulée en présence de la directrice sous régionale de WaterAid, Mme Mariam Dem, et de la représentante résidente de WaterAid au Mali, Mme Fatoumata Haïdara. Les responsables administratifs locaux, le président directeur général de la SOMAPEP, Adama Tiémoko Diarra, et son homologue de la Société malienne de gestion de l'eau potable (SOMAGEP), Boubacar Kane, et de nombreux invités étaient également présents.

D'un coût global d'environ 26 millions de Fcfa, la nouvelle infrastructure est le fruit d'une coopération entre WaterAid Mali et la Somapep. C'est une extension de réseau de 920 mètres en PVC et de 8 bornes fontaines publiques. Les travaux ont duré 40 jours.

Pour la directrice régionale de WaterAid, Mme Mariam Dem, ce projet est une belle initiative qui facilitera l'accès à l'eau potable aux populations vulnérables des quartiers périphériques de Bamako. L'accès à l'eau potable dans ces quartiers devient crucial, a-t-elle souligné citant une étude récente  de sa structure sur les populations déplacées dans la Commune VI. La demande en eau dans ces quartiers est habituellement forte. Mais elle s'accroit en cette période de crise du fait de l'arrivée en masse à Bamako de personnes déplacées du nord dans des familles d'accueil, a constaté la directrice régionale de WaterAid. La crise actuelle que traverse notre pays a fortement affecté le secteur de l'eau, l'hygiène et l'assainissement, note-t-elle.

L'accès des populations à ces besoins fondamentaux et vitaux est aujourd'hui perturbé aussi bien dans les zones jadis sous occupation que dans les régions du sud du pays. Malgré les efforts de l'Etat et des partenaires, l'insuffisance de la desserte en eau potable ainsi que des conditions d'hygiène et d'assainissement de certaines villes du pays sont plus que jamais d'actualité, a poursuivi Mme Mariam Dem. Elle a lancé un appel aux populations de Yirimadio à prendre soin des ouvrages réceptionnés et souhaité que ce partenariat puisse être le début d'une amitié entre son organisation et l'Etat malien.

Le ministre de l'Energie et de l'Eau n'a aucun doute que ces relations partenariales connaîtront un nouvel élan. Car, dira Makan Aliou Tounkara, le gouvernement apprécie la constante disponibilité de WaterAid à soutenir notre pays dans ses efforts de développement et dans la promotion du secteur de l'approvisionnement en eau potable. Il a remercié les responsables de l'Ong pour leur soutien financier qui témoigne de l'importance qu'ils accordent à la problématique de l'accès à l'eau potable des populations en général et des couches les plus vulnérables en particulier.

L'ouvrage permettra aux habitants des quartiers des Communes I et VI de Bamako et des communes voisines de Dogodouman et Kalabancoro d'avoir de l'eau potable. Le choix de ces quartiers se justifie par les pénuries récurrentes d'eau potable, devenues de plus en plus insupportables, a souligné le ministre de l'Energie et de l'Eau. Cependant, a-t-il souligné, la réussite de cette initiative dépendra de l'implication des populations, elles-mêmes bénéficiaires. C'est pourquoi il les a exhortés à s'acquitter convenablement des factures.

L. DIARRA

 

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

accès

AFP

Le pape souhaite un accès électronique aux textes sacrés pour les jeunes en Afrique

Le pape souhaite un accès électronique aux textes sacrés pour les jeunes en Afrique

AFP

Gabon: accès refusé pour des journalistes français souhaitant couvrir la crise

Gabon: accès refusé pour des journalistes français souhaitant couvrir la crise

AFP

Rwanda: l’avocat de l’opposante Ingabire se plaint de ne pas avoir accès

Rwanda: l’avocat de l’opposante Ingabire se plaint de ne pas avoir accès

partenariat

AFP

Foot: Orange signe un nouveau partenariat de huit ans avec la CAF

Foot: Orange signe un nouveau partenariat de huit ans avec la CAF

AFP

Au Medef, Youssou N'Dour milite pour un partenariat "gagnant-gagnant" France-Afrique

Au Medef, Youssou N'Dour milite pour un partenariat "gagnant-gagnant" France-Afrique

Yassine Bellamine

Tunisie-Union européenne: une mise sous tutelle déguisée

Tunisie-Union européenne: une mise sous tutelle déguisée