mis à jour le

Manger salé est mauvais pour notre système immunitaire

C’est une nouvelle scientifique et médicale à la fois originale et quelque peu déconcertante: elle fait un lien entre les apports alimentaires en sel (chlorure de sodium) et certaines maladies bien particulières dites «auto-immunes». Telle est la conclusion d’un groupe de chercheurs travaillant dans plusieurs institutions prestigieuses situées aux Etats-Unis et en Allemagne . Ce travail a été publié dans la revue britannique Nature. Plus précisément, la relation est établie entre le chlorure de sodium et certaines cellules du système immunitaire dites cellules TH17 (TH pour cellules T «helper » et 17 car ces cellules sont productrices d’interleukine 17). Cette découverte pourrait ouvrir de nouvelles pistes thérapeutiques vis-à-vis notamment de la sclérose en plaques.
Les auteurs de ce travail observent en préalable que, ces dernières décennies, la fréquence des maladies auto-immunes est en augmentation constante. Une augmentation qui, selon eux, ne peut s’expliquer par de seuls facteurs génétiques. Tout laisse penser que des facteurs environnementaux sont également en cause. Et parmi eux ceux liés au mode de vie, et tout particulièrement aux modes d’alimentation des populations des pays développés. Or, on sait que ces modes alimentaires dominants privilégient de fortes teneurs en acides gras saturés, mais aussi en sucres et en sel. Cette étude identifie précisément la consommation excessive de sel comme l’un des facteurs pouvant favoriser l’émergence croissante de ces maladies auto-immunes.
Des études précédentes avaient déjà montré que l’excès de chlorure de sodium pouvait affecter une population particulière du système immunitaire: les macrophages. Cet excès peut aussi entraîner des changements dans la population des lymphocytes T. Tout se passe comme si ces lymphocytes T, en charge de la surveillance et de la défense de l’intégrité de l’organisme, étaient avertis d’une menace pathogène; et ce par des molécules bien (…) continuez la lecture sur Slate.fr

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

salé

AFP

Maroc: pluies diluviennes

Maroc: pluies diluviennes

Ambroise DAGNON

Sale temps pour Messi: quelle incidence sur le Ballon d’or?

Sale temps pour Messi: quelle incidence sur le Ballon d’or?

Ambroise DAGNON

FC Barcelone : Sale temps pour Jordi Alba, de nouveau absent pour 6 semaines

FC Barcelone : Sale temps pour Jordi Alba, de nouveau absent pour 6 semaines