mis à jour le

La contre-expertise de Katy Diop

Amadou Katy Diop prend le contre-pied des beaucoup d'observateurs dans la combat entre Tapha Tine et Balla Gaye 2. Le coach de Yakhya Diop «Yékini» a confié à Sud Quotidien que les deux adversaires du 2 juin prochain, disposent d'autres arguments que la bagarre (Tapha Tine) et la lutte pure (Balla Gaye) comme le soutiennent nombre d'experts.

Ce serait illusoire de croire que Tapha Tine ne dispose que les moyens de la bagarre à opposer à son adversaire du 2 juin prochain. Tout comme penser que Balla Gaye 2 ne trouvera point son salut dans une bagarre qui serait déclenchée au cours du combat.

Amadou Katy Diop, entraîneur de l'écurie de Ndakarou est arrivé à cette conclusion après l'analyse de ce combat attendu et qui a fini de cristalliser toutes les passions et alimenter toutes sortes de commentaires.

Loin d'émettre un quelconque pronostic, le coach de l'écurie Ndakarou pense que chacun des deux protagonistes dispose d'arguments aussi bien dans les registres de la bagarre que de la lutte pure pour s'imposer.

«Il ne faut pas perdre de vue que les deux lutteurs se sont déjà croisés dans les Mbappat et ont livré un combat qui avait duré deux fois quinze minutes. Cela nous donne vite une idée sur la connaissance que les deux lutteurs ont chacun l'un de l'autre. Mais aussi, qu'ils sont d'abord bon dans un registre autre que la bagarre», souligne t-il.

Selon lui, le Géant du Baol a d'ailleurs démontré ses dispositions dans la lutte face à Yékini Junior et ensuite face à Abdou Diouf qu'il a terrassé d'une belle entrée en jambe.

«Tapha Tine sait aussi bien achever ses actions par la lutte. Entre le premier combat qu'il a livré contre Balla Gaye 2 et aujourd'hui, beaucoup de temps s'est écoulé. A l'instar de son adversaire, il a eu le temps de grandir, de faire évoluer sa technique et d'augmenter sa puissance », campe-t-il.

L'entraîneur de Yakhya Diop Yékini estime toutefois que Tapha Tine ne devrait en aucun moment se départir de son atout premier qui est la force de frappe.

«Un lutteur n'abandonne pas les qualités qu'on lui reconnait et qu'il a usé pour bâtir ses succès. Tapha Tine est connu comme un bagarreur. Il est donc averti dans se sens», précise-t-il avant d'ajouter : «s'il s'agit de Balla Gaye 2, il est très complet et excelle dans la lutte. Il faut dire que c'est un lutteur qui sait attaquer au regard de ses différents combats où il n'accorde souvent pas un très long round d'observation à ses adversaires».

Reste maintenant à savoir s'il va tout bonnement abréger le round d'observation pour attaquer à moins de quelques secondes son adversaire comme il l'a toujours laissé entendre?

Aura-t-il, au vu de son poids actuel, assez de rapidité et utiliser la même explosivité technique que lors de ses derniers combats ?

«Le poids n'a pas cette emprise. Balla Gaye 2 peut adopter une méthode d'entraînement et des mouvements qui lui permettent de diminuer son poids et d'avoir la rapidité. Le combat peut durer quelques secondes ou le dépasser. On ne peut rien arrêter d'avance dans la lutte », relève t-il.

Sud Quotidien

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye