mis à jour le

Nigéria : le Parlement restreint les droits des homosexuels et interdit leur mariage

ABUJA (AFP) - (AFP)

Les parlementaires nigérians ont adopté jeudi une loi qui interdit le mariage aux homosexuels, puni d'une peine d'emprisonnement, et criminalise les démonstrations publiques d'affection entre personnes de même sexe.

Les députés nigérians ont unanimement approuvé le projet de loi qui prévoit jusqu'à 14 années de prison en cas de mariage homosexuel.Le texte, qui avait déjà été voté par les sénateurs, attend désormais d'être signé par le président Goodluck Jonathan.

Africa n°1

Ses derniers articles: Les coups de coeur du 24/06/13  Mali : l'UE débloque 90 millions pour "consolider" l'Etat  Afrique du Sud : un syndicat veut doubler les salaires dans les mines 

Nigéria

AFP

L'absence du président Buhari plonge le Nigeria dans l'incertitude

L'absence du président Buhari plonge le Nigeria dans l'incertitude

AFP

Malade, le président du Nigeria sous pression de se mettre en congé du pouvoir

Malade, le président du Nigeria sous pression de se mettre en congé du pouvoir

AFP

L'économie du Nigeria embourbée dans le casse-tête des taux de change

L'économie du Nigeria embourbée dans le casse-tête des taux de change

parlement

AFP

Tunisie: un important projet de loi bientôt au Parlement

Tunisie: un important projet de loi bientôt au Parlement

AFP

Egypte: le Parlement approuve l'état d'urgence décrété par Sissi

Egypte: le Parlement approuve l'état d'urgence décrété par Sissi

AFP

Bénin: le Parlement refuse de statuer sur la révision de la constitution

Bénin: le Parlement refuse de statuer sur la révision de la constitution

droits

AFP

Kenya: le pouvoir "hostile" aux défenseurs des droits de l'homme

Kenya: le pouvoir "hostile" aux défenseurs des droits de l'homme

AFP

Burundi: la plus ancienne ligue des droits de l'homme "radiée"

Burundi: la plus ancienne ligue des droits de l'homme "radiée"

AFP

Centrafrique: les violations des droits de l'homme en hausse, selon l'ONU

Centrafrique: les violations des droits de l'homme en hausse, selon l'ONU