mis à jour le

Mary Teuw Niane : "La technologie ne doit plus être le parent pauvre de la recherche’’

(APS)- Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Mary Teuw Niane, a estimé, jeudi à Dakar, que la technologie, ''passerelle très efficace entre l'invention scientifique et l'innovation dans l'industrie ou dans le tissu économique'', ''ne doit plus être le parent pauvre de la recherche'' au Sénégal.

"La technologie, c'est ma conviction ne doit plus être le parent de la recherche au Sénégal'', a souligné M. Niane, lors de la signature de contrats de subvention entre son département et les étudiants et chercheurs du Fonds d'impulsion, de recherche scientifique et technique (FIRST) 2012. ''

''Nous consacrons peu de moyens financiers à la recherche technologique, qui constitue pourtant une passerelle très efficace entre l'invention scientifique et l'innovation dans l'industrie ou plus, généralement, dans le tissu économique'', a-t-il encore indiqué.

Il a relevé un décalage entre notre potentiel scientifique et les retombées possibles en matière d'innovation.

Selon lui, "la recherche technologique adossée à une recherche puissante et performante, et à une formation de qualité prépare les emplois des filières d'avenir et ressources de notre industrie''.

Le Fonds d'impulsion, de recherche scientifique et technique finance les meilleurs projets de recherche présentés par les organismes sénégalais de recherche scientifique et technique.

D'après le représentant des évaluateurs de ces projets, le Pr. Adams Tijani, "141 projets ont été examinés dans les domaines tels que l'agronomie, l'alimentation, l'énergie, les mathématique, la santé, les sciences humaines et sociales, entre autres''.

Il a précisé qu'au final ''13 ont été retenus selon leur pertinence, leur impact sur la vie des populations''.

D'un montant d'environ 411 millions francs CFA, ce fonds finance chaque année les projets de recherche en rapport avec les priorités nationales.
Pour 2012, six de ces projets concernent l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), contre un pour l'Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis et cinq pour l'Institut sénégalais de recherche agricole (ISRA).

La cérémonie de signature a servi de cadre pour lancer l'édition 2013 du FIRST qui, selon Mary Teuw Niane, va privilégier les recherches ''portant sur les semences, dans le domaine de l'agriculture, de la sécurité alimentaire, de la santé, de la transition énergétique, de la mobilité et des systèmes urbains durables''.

Il s'agit, selon lui, ''de donner [...] une nouvelle ambition à la recherche sénégalaise afin de faire face aux grands défis économiques et sociétaux [...]'', a-t-il notamment dit.
FIRST est un outil qui vise à encourager, impulser voire amplifier les initiatives de recherche.

technologie

Technologie

INFOGRAPHIE. L'Afrique est toujours plus gaga de smartphones

INFOGRAPHIE. L'Afrique est toujours plus gaga de smartphones

Innovations

Les 5 inventions qui vont nous changer la vie

Les 5 inventions qui vont nous changer la vie

tech

Pourquoi Internet coûte si cher en Algérie

Pourquoi Internet coûte si cher en Algérie

pauvre

AFP

Le très pauvre Niger s'offre un avion présidentiel pour 30 millions d'euros

Le très pauvre Niger s'offre un avion présidentiel pour 30 millions d'euros

AFP

Dans le Soudan pauvre et poussiéreux, un train moderne fait sensation

Dans le Soudan pauvre et poussiéreux, un train moderne fait sensation

group promo consulting

GUÉDIAWAYE - MENACE ET VIOLENCE À ASCENDANT  La dame terrorisait sa pauvre mère, une fois ivre

GUÉDIAWAYE - MENACE ET VIOLENCE À ASCENDANT La dame terrorisait sa pauvre mère, une fois ivre