mis à jour le

Série de questions orales au gouvernement mardi et mercredi

Des ministres du gouvernement feront face aux députés, mardi et mercredi, en séance plénière sur une série de questions orales touchant la situation au Mali, la sécurité intérieure, la salinisation des terres, l'accès l'eau, les mines, entres autres, a-t-on appris de la direction de la communication de l'Assemblée nationale.

Mardi, à 9 heures 30, le ministre des Forces armées, Augustin Tine, sera le premier à faire face aux parlementaires, pour répondre à une question du député Mamadou Diop (opposition) relative aux récents développements de la situation au Mali, selon le communiqué transmis à l'APS.

Il sera suivi du ministre de l'Intérieur qui répondra à une question de Djibo Leïty Ka (opposition) relative à ''la sécurité des citoyens et de leurs biens'', indique la même source.

A 15 heures 30, le ministère de l'Agriculture et de l'Equipement rural, Abdoulaye Baldé, répondra la question de Djibo Leïty Ka sur la salinisation des terres cultivables.

Après lui, ce sera au tour du ministre du Commerce, de l'Industrie et du Secteur informel, Alioune Sarr, de faire face à l'Assemblée nationale pour répondre à la question de Mamadou Diop sur ''les importantes quantités d'oignon local qui pourrissent à l'intérieur du pays suite à l'invasion de l'oignon importé''.

Il sera suivi du ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement, Oumar Guèye, interpellé par Djibo Leïty Ka sur le problème de l'eau potable dans la bourgade de Niomré (département de Louga).

Mercredi, à 9 heures 30, le ministère de l'Elevage, Aminata Mbengue Ndiaye, répondra à une question de Djibo Leïty Ka sur le ranch de Dolly, selon le communiqué.

Le ministère de l'Energie et des Mines, Aly Ngouille Ndiaye, sera ensuite devant les députés après une interpellation du député Demba Diop ''relative au problème des phosphates de Matam, de l'or de Sabodala et au non paiement par les industries des 5 % fixés par la loi, imposés aux sociétés''.

A 15 heures 30, l'Assemblée nationale recevra le ministère de l'Education nationale, Serigne Mbaye Thiam. Celui-ci sera interrogé par le député Iba Der Thiam sur les conditions des arabisants.

Il sera suivi du ministère de la Fonction publique, du Travail et des Relations avec les institutions qui répondra au député Iba Der Thima sur une question relative à la convention régissant la corporation de la mécanique générale.


Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

gouvernement

AFP

Guinée-Bissau: le président démet le gouvernement

Guinée-Bissau: le président démet le gouvernement

AFP

Maroc: toujours pas de nouveau gouvernement un mois après le scrutin

Maroc: toujours pas de nouveau gouvernement un mois après le scrutin

AFP

L'Ethiopie remanie son gouvernement après des manifestations

L'Ethiopie remanie son gouvernement après des manifestations