mis à jour le

Guinée : Alpha Condé promet justice aux victimes des violences

Le président guinéen, Alpha Condé, a annoncé l'ouverture d'une enquête judiciaire sur les violences préélectorales qui ont fait 12 morts au cours de la semaine écoulée, rapporte Lenouvelobs.com. Le chef de l'Etat, qui cherche à désamorcer la crise avant les élections législatives du 30 juin, a limogé le ministre de la Sécurité, Maramany Cissé, pour le remplacer par l'actuel ambassadeur de Guinée au Sénégal, Madifing Diané. Les affrontements entre partisans du président et de l'opposition ont fait une cinquantaine de morts ces trois derniers mois à Conakry. « La Guinée est un Etat de droit où nul n'est au-dessus de la loi », a déclaré mardi soir Alpha Condé dans un discours prononcé à son retour du sommet de l'Union africaine.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Guinée

AFP

Le roi du Maroc en Côte d'Ivoire, après le Ghana et la Guinée

Le roi du Maroc en Côte d'Ivoire, après le Ghana et la Guinée

AFP

La Guinée et le Maroc signent plusieurs accords

La Guinée et le Maroc signent plusieurs accords

AFP

Guinée équatoriale: le gouvernement prend ses quartiers dans la forêt

Guinée équatoriale: le gouvernement prend ses quartiers dans la forêt

justice

AFP

Égypte: la justice approuve la remise en liberté d'Hosni Moubarak

Égypte: la justice approuve la remise en liberté d'Hosni Moubarak

AFP

Kenya: la justice donne 5 jours aux médecins pour cesser la grève

Kenya: la justice donne 5 jours aux médecins pour cesser la grève

AFP

Pollution au Nigeria: décision de justice sur un procès contre Shell

Pollution au Nigeria: décision de justice sur un procès contre Shell

victimes

AFP

CPI: premières réparations pour les victimes de crimes de guerre attendues

CPI: premières réparations pour les victimes de crimes de guerre attendues

AFP

Les donateurs réunis

Les donateurs réunis

AFP

A Johannesburg, une école pour enfants réfugiés victimes de xénophobie

A Johannesburg, une école pour enfants réfugiés victimes de xénophobie