mis à jour le

L’Arabie saoudite pourrait changer ses jours de week-end

L'Arabie saoudite est actuellement le seul pays du Golfe à avoir conservé son week-end le jeudi et le vendredi. Socialement ou économiquement, les Saoudiens sont alors en décalage avec leurs voisins du Golfe mais aussi avec le reste de la planète. Le Conseil de la Choura (conseil consultatif) vient d'adopter à l'unanimité le passage du week-end au vendredi et samedi, mais le sujet continue à déchaîner les passions.

De notre correspondante à Riyad

Certains Saoudiens expliquent que l'Arabie saoudite, pays du wahhabisme, doit appliquer un islam rigoriste et le respecter. D'autres, en revanche, expliquent qu'il n'y a rien dans l'islam désignant un jour chômé. Au-delà de ces débats houleux et passionnés, on retient que tous les pays de la péninsule arabique ont décidé de passer au week-end du vendredi et samedi alors que le royaume saoudien est sur le sujet le dernier des « Mohicans ».

Le week-end en Arabie saoudite est traditionnellement fixé au jeudi et au vendredi, jour de grande prière. L'inconvénient est que les Saoudiens ou les sociétés étrangères implantées dans le royaume sont en décalage avec le reste du monde. Ils ne travaillent en symbiose que trois jours sur sept. Une situation atypique qui crée d'énormes problèmes d'organisation au sein des entreprises, des banques, ou de la Bourse à Riyad, la plus grande place boursière du monde arabe.

Sur le terrain, les cadres de ces entreprises qui travaillent avec l'Europe, par exemple, sont sollicités durant leurs jours de repos. A l'inverse, les cadres européens de ces mêmes sociétés doivent répondre aux sollicitations de leurs collègues d'Arabie saoudite le samedi et le dimanche. Autrement dit, de nombreux employés travaillent 7 jours sur 7. C'est une réalité et un véritable casse-tête. Sans compter le manque à gagner, estimé à 48 milliards pour l'économie du pays. Une manne non négligeable pour le premier producteur de pétrole au monde.

Le gouvernement pousse au changement

Le mois dernier, le ministère de la Fonction publique a remis au Conseil de la Choura un rapport dans lequel il préconise le passage du week-end au vendredi-samedi. Cette proposition a été plébiscitée par les membres du Parlement, 83 ont voté pour et 45 contre. Alors qu'il y a sept ans, ce même rapport avait suscité des débats houleux, il avait été massivement rejeté par les religieux.

Saoud al-Shammary, membre de la Choura et déjà rapporteur de cette proposition en 2007, explique que l'Arabie saoudite est en pleine mutation et que le pays vit une nouvelle ère : « Le fait que le roi Abdallah ait nommé 30 femmes au Conseil prouve que la société est prête à vivre des changements. D'ailleurs, toutes ces femmes donnent leur avis sur le sujet. Elles sont très concernées. Oui, Je demeure très optimiste pour l'application de cette mesure ». En attendant, le rapport est actuellement sur le bureau du roi Abdallah, et seule sa voix devrait faire la différence.

Rfi.fr

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

week-end

AFP

Nigeria: libération de deux Chinois enlevés le week-end dernier

Nigeria: libération de deux Chinois enlevés le week-end dernier

AFP

Ethiopie: le pouvoir réprime dans le sang les manifestations du week-end

Ethiopie: le pouvoir réprime dans le sang les manifestations du week-end

AFP

Le Gabon privé d'internet pendant le week-end pascal par un acte de maveillance

Le Gabon privé d'internet pendant le week-end pascal par un acte de maveillance