mis à jour le

Me El Hadji Amadou Sall « qui a transigé ? »

Le Comité directeur du Parti démocratique sénégalais (Pds) n'a pas tardé à réagir aux propos du ministre de la justice. Hier, lors d'une conférence de presse tenue au siège de son département, Aminata Touré a déclaré avoir recouvré et transmis un milliards de francs Cfa (trois milliards selon un communiqué du ministre de la Justice, reçu dans différentes rédactions de presse), au ministre du Budget dans le cadre de la traque des biens mal acquis.

Face à la presse, Me El Hadji Amadou Sall, qui faisait office de porte-parole du jour, a déclaré que cette déclaration relève d'une "opération de théâtralisation" de ce dossier car, aucun responsable du Pds n'a négocié. "Nous avons géré avec honneur et avec dignité", a dit l'ancien ministre de la Justice. "Autant nous sommes pour la reddition des comptes, autant nous sommes pour la transparence dans la gestion,. La transparence impose que l'Etat et les citoyens soient au courant de toutes sommes qui viendraient s'ajouter au budget. Il est bon qu'on nous dise d'où viennent ces milliards ? Qui a transigé ?", a exigé Me Sall, dans les colonnes du journal l'Enquête. Le comité directeur se dit d'autant plus intrigué par cette affaire que plusieurs versions s'opposent. "D'après ce que la presse en a dit, plus de 5 milliards ont déjà été décaissés, le ministre de la Justice parle elle de 3 milliards. Et l'on s'interroge de cette différence. Il faut qu'elle nous édifie", ont enjoint Me Sall et ses camarades.

REWMI.COM/MSD

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye