mis à jour le

Les services de secours s’entraînent avant la saison estivale

Un avion d'Air Algérie émet un signal de détresse alors qu'il survole la mer Méditerranée. C'est le scénario imaginé par le commandement des Forces de défense aérienne du territoire (FDAT), pour mettre en pratique un plan de secours et de sauvetage. Pour cela, un exercice de simulation a été organisé, hier, au large du littoral algérois, en présence d'observateurs nationaux et étrangers. Le tout avec la participation des garde-côtes et de la Protection civile. L'opération de simulation a été baptisée Sarex 05-13. Il était environ 8h30 lorsque trois bâtiments maritimes appartenant aux garde-côtes quittent le quai du port d'Alger. Une fois au large, à l'ouest de la capitale, l'exercice a commencé. Un avion de reconnaissance repère le point d'amerrissage d'un appareil de la compagnie nationale Air Algérie, qui aurait décollé de l'aéroport international Houari Boumediène d'Alger. Dans le scénario, l'avion comprend à son bord une soixantaine de passagers, sans oublier les membres de l'équipage. Deux hélicoptères, l'un algérien et l'autre espagnol, ont été utilisés pour secourir les «vrais-faux sinistrés». Cette simulation algéro-espagnole répond à des conventions ratifiées entre les deux pays. Selon le colonel Omar Sahran, chef de cellule de communication de la FDAT, «c'est dans le cadre des engagements auxquels l'Algérie a souscrit, notamment la Convention relative à l'aviation civile internationale, que le Commandement des forces de défense aérienne du territoire a organisé l'exercice de recherche et de sauvetage (SAR)». Selon lui, «l'exercice Sarex 05-13 est le fruit d'une résolution adoptée par le comité interministériel SAR des aéronefs en détresse, datant de la 17e session ordinaire. Elle avait pour but d'évaluer l'efficacité opérationnelle et la compétence des organismes miliaires et civils concourant à la mission SAR». La simulation, à laquelle était conviée la presse nationale, permet, selon la même source, «de mettre à l'épreuve le plan national SAR mis en ½uvre dans le cadre de la coordination interministérielle, de même que le plan Orsec qui prévoit également des catastrophes aériennes dans la wilaya d'Alger». Notons que l'exercice a mobilisé diverses unités de recherches et de sauvetage (SRU), dont deux avions de recherche, quatre hélicoptères et des bâtiments de surface. Sur le sol, des ambulances de la Protection civile et du SAMU 16 ont été réquisitionnées.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

secours

AFP

Secours aux migrants: la Libye interdit "tout navire étranger" près de ses côtes

Secours aux migrants: la Libye interdit "tout navire étranger" près de ses côtes

AFP

Libye: opérations de secours pour 900 migrants

Libye: opérations de secours pour 900 migrants

AFP

CAN: Renard vole au secours de Dussuyer et s'emporte contre les journalistes

CAN: Renard vole au secours de Dussuyer et s'emporte contre les journalistes