mis à jour le

Syrie: Damas et le Hezbollah envoient des renforts à Qousseir

Un tank du régime syrien à Qousseir, le 25 mai 2013

A Qousseïr, l’armée syrienne et son allié le Hezbollah libanais tiennent, ce mercredi 29 mai, la quasi-totalité de la ville. Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), des renforts de la garde républicaine et du Hezbollah ont même été envoyés sur place pour en prendre le contrôle total. Il y a 3 000 à 4 000 combattants du Hezbollah en Syrie, a estimé aujourd’hui le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius. Et ce alors qu’à Genève, le Conseil des droits de l’homme de l’ONU a condamné fermement l'intervention de combattants étrangers et a demandé une enquête de l'ONU sur les violences à Qousseir.

 Selon une source proche du Hezbollah, la milice du parti libanais et l’armée syrienne maîtriseraient 80% de la ville. Les rebelles sont cantonnés au nord et à l’ouest de Qousseir.

Ce mercredi, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), l’aviation pilonne cette zone pour les en déloger. Cette campagne aérienne s’accompagne toujours de combats de rues. Le Hezbollah libanais est très bien rodé à la guérilla urbaine. Il est en première ligne dans les combats à Qousseir. Et il a essuyé de lourdes pertes ces derniers jours. Voilà pourquoi sans doute des renforts ont été envoyés par le Hezbollah, mais aussi par Damas.

Les forces spéciales de la garde nationale, très bien entraînée à la guérilla urbaine préparent une « opération d’envergure » pour reprendre le dernier carré encore aux mains des insurgés, selon l’OSDH.

Les insurgés, aidés par des combattants libanais sunnites, opposent une résistance acharnée. Qousseir est hautement stratégique pour le régime, car elle relie Damas au pays alaouite dont est issu le clan Assad, et pour les insurgés, car c’est la route du ravitaillement en provenance du Liban.

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

Damas

AFP - Sammy Ketz

Les Mille et une nuits de Damas pour oublier la guerre

Les Mille et une nuits de Damas pour oublier la guerre

group promo consulting

Moscou propose

Moscou propose

Actualités

Syrie : L’appel de la Russie

Syrie : L’appel de la Russie