mis à jour le

Cour d'appel - Acte contre nature, coups et blessures volontaires : Le Parquet demande 5 ans ferme contre Tamsir Jupiter Ndiaye

Tamsir Jupiter Ndiaye était hier devant la barre de la Cour d'appel de Dakar. Son avocat avait interjeté appel après sa première condamnation à 4 ans de prison ferme pour acte contre nature et coups et blessures volontaires.

Comparaissant hier devant la Cour d'appel, Tamsir Jupiter Ndiaye a reconnu partiellement les faits de coups et blessures volontaires, détention d'arme blanche sans autorisation et acte contre nature, pour lesquels il est con­dam­né à 4 ans de prison ferme. «Je ne me retrouve pas trop dans le ver­dict qui a été rendu. Je ne reconnais pas tous les faits qui ont été évoqués dans cette affaire», a-t-il répondu à la présidente. Selon l'enseignant et journaliste entre ce qui a été dit et ce qui s'est réellement passé dans l'intimité de son bureau avec son co-prévenu, il y a une grande contradiction. Tamsir jupiter Ndiaye qui a reconnu les caresses a nié cependant l'acte sexuel avec Mactar Diop qui était aussi à la barre

Me Khassimou Touré trouve que la peine infligée à son client a été trop lourde. C'est pourquoi ils ont interjeté appel. Pour l'avocat, une peine de 6 mois suffisait amplement pour sanctionner cet acte. Alors que le code de pénal prévoit une peine allant de 1 à 5 ans pour ce genre de délit. En tout cas, l'avocat n'a pas caché son mécontentement. «Nous étions sidérés de voir le Tribunal pour des faits aussi légers et fantaisistes avoir la main aussi lourde», s'est-il offusqué avant de revenir sur les faits. «Jupiter a connu Mactar de manière fortuite. Et un jour ce commerçant s'est présenté à son bureau et lui a proposé des actes contre nature. Pris par le démon de midi, il s'est laissé emporter et ils ont eu à se caresser. Mais comme l'on était à l'approche de la fête de Tabaski, Mactar Diop lui a demandé de lui donner la somme de 100 000 francs et de l'acheter un basin Jesner. Refusant d'accéder à cette requête, le sieur Diagne l'a menacé de dévoiler ce qu'ils ont fait. C'est ainsi qu'à sa descente du bureau de Tamsir, il s'en est ouvert directement au policier en faction», dit l'avocat. C'est en ces termes que Me Khassimou Touré a résumé cette histoire en soutenant qu'il n'y a pas eu de relation se­xuelle. L'avocat trouve, d'ailleurs, qu'il y a des contradictions dans les déclarations du policier qui disait que c'est devant lui que les faits se sont produits. Alors que tout s'est passé dans le bureau avant qu'ils ne descendent. Des déclarations qu'il qualifie d'une volonté manifeste de nuire à son client. En tout cas, Me Khassimou Touré pense que la qualification de l'acte contre nature pose problème. «Pour condamner l'acte, il faut qu'il soit vu et apprécié par le public», dit-il. Ce qui n'est pas le cas, dit-il. Pour lui, l'homosexualité est un phénomène de société qu'on doit affronter dans les yeux. L'avocat qualifie la société sénégalaise d'hypocrite où des choses se passent dans les chaumières sans que personne ne pipe mot. Il s'offusque aussi de la décision du premier juge.

Le Parquet général demande 5 ans ferme

Ce dossier, dit l'avocat, ne méritait pas toute la passion qu'elle a charriée surtout pour quelqu'un qui a rendu service à la Nation. L'avocat demande de tendre à son client la perche en infirmant le jugement tout en lui faisant une application bienveillante de la loi. Ce procès de la société et du juge de la première instance n'a pas laissé de marbre le Parquet général qui demande d'infirmer la peine et de le condamner à 5 ans car les faits sont avérés. Le journaliste a indiqué tous ses regrets pour ces actes qu'il a qualifiés d'abominables en demandant pardon aux autorités judiciaires et au Peuple sénégalais. Il a aussi indiqué qu'il est un combattant des antivaleurs. Le délibéré sera rendu le 2 juillet.

Le Quotidien

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

blessures

AFP

Corneille dévoile pour la première fois ses blessures dans un livre

Corneille dévoile pour la première fois ses blessures dans un livre

AFP

Mali: mort de deux soldats Français des suites de leurs blessures

Mali: mort de deux soldats Français des suites de leurs blessures

AFP

Somalie: un journaliste succombe

Somalie: un journaliste succombe

ferme

AFP

Nigeria: l'aéroport d'Abuja sera fermé six semaines pour travaux en mars

Nigeria: l'aéroport d'Abuja sera fermé six semaines pour travaux en mars

AFP

Sénégal: un imam condamné en appel

Sénégal: un imam condamné en appel

AFP

Soudan du Sud: un quotidien fermé après la publication d'un rapport sur la corruption

Soudan du Sud: un quotidien fermé après la publication d'un rapport sur la corruption