mis à jour le

Le parc de la police de Rabat se renforce

Points: 
Acquisition de 30 véhicules tout terrain
Pour renforcer les patrouilles dans la médina, les plages et la ceinture verte
Le coût de l'opération avoisine les 9 millions de DH

Pour permettre aux services de la police de bien mener leur mission, il faut les doter de moyens efficaces. Un message bien compris par les responsables de la ville de Rabat qui se sont engagés depuis quelques mois dans une stratégie de modernisation du parc de la police. Dans ce cadre, il a été procédé, la semaine dernière, à la remise de 30 véhicules (2 places) d’intervention rapide à la préfecture de police de la wilaya de Rabat.

Légende Image: 

Ces nouveaux véhicules vont permettre d’assurer, dans de bonnes conditions, des patrouilles de police, notamment dans les zones dont l’accès est difficile

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

parc

AFP

Unesco: le Parc national de la Comoé retiré de la liste du patrimoine en péril

Unesco: le Parc national de la Comoé retiré de la liste du patrimoine en péril

AFP

Le Rwanda réintroduit des rhinocéros dans un parc naturel

Le Rwanda réintroduit des rhinocéros dans un parc naturel

AFP

Kenya: 2 braconniers tués par des rangers dans le parc Tsavo-est

Kenya: 2 braconniers tués par des rangers dans le parc Tsavo-est

police

AFP

Zimbabwe: la police annonce un "retour

Zimbabwe: la police annonce un "retour

AFP

Egypte: un groupe jihadiste non connu revendique une embuscade contre la police

Egypte: un groupe jihadiste non connu revendique une embuscade contre la police

AFP

Somalie: 27 tués dans l'attaque de samedi, le chef de la police débarqué

Somalie: 27 tués dans l'attaque de samedi, le chef de la police débarqué

Rabat

AFP

Maroc: des familles de migrants retenus en Libye manifestent

Maroc: des familles de migrants retenus en Libye manifestent

AFP

Paris et Rabat conjuguent leurs visées économiques en Afrique

Paris et Rabat conjuguent leurs visées économiques en Afrique

AFP

Édouard Philippe poursuit

Édouard Philippe poursuit