mis à jour le

Le parc de la police de Rabat se renforce

Points: 
Acquisition de 30 véhicules tout terrain
Pour renforcer les patrouilles dans la médina, les plages et la ceinture verte
Le coût de l'opération avoisine les 9 millions de DH

Pour permettre aux services de la police de bien mener leur mission, il faut les doter de moyens efficaces. Un message bien compris par les responsables de la ville de Rabat qui se sont engagés depuis quelques mois dans une stratégie de modernisation du parc de la police. Dans ce cadre, il a été procédé, la semaine dernière, à la remise de 30 véhicules (2 places) d’intervention rapide à la préfecture de police de la wilaya de Rabat.

Légende Image: 

Ces nouveaux véhicules vont permettre d’assurer, dans de bonnes conditions, des patrouilles de police, notamment dans les zones dont l’accès est difficile

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

parc

AFP

Kenya: sept rhinocéros morts après avoir été changés de parc

Kenya: sept rhinocéros morts après avoir été changés de parc

AFP

Insécurité en RDC: le parc des Virunga fermé aux touristes jusqu'

Insécurité en RDC: le parc des Virunga fermé aux touristes jusqu'

AFP

RDCongo: suspension des activités touristiques dans le parc des Virunga

RDCongo: suspension des activités touristiques dans le parc des Virunga

police

AFP

Ouganda : Bobi Wine accuse la police d'empêcher un concert

Ouganda : Bobi Wine accuse la police d'empêcher un concert

AFP

Zimbabwe: la police interdit les rassemblements

Zimbabwe: la police interdit les rassemblements

AFP

Ethiopie: la police conclut au suicide du directeur de barrage de la Renaissance

Ethiopie: la police conclut au suicide du directeur de barrage de la Renaissance

Rabat

AFP

Mondial-2018: Rabat crie sa déception après l'élimination du Maroc

Mondial-2018: Rabat crie sa déception après l'élimination du Maroc

AFP

Sahara occidental: Téhéran dément "fermement" les accusations de Rabat

Sahara occidental: Téhéran dément "fermement" les accusations de Rabat

AFP

Sahara occidental: Téhéran dément "fermement" les accusations de Rabat

Sahara occidental: Téhéran dément "fermement" les accusations de Rabat