mis à jour le

Génocide au Rwanda: un suspect arrêté en Norvège

La police norvégienne a arrêté un homme soupçonné de crimes de guerre pendant le génocide au Rwanda en 1994, ont rapporté mercredi les médias norvégiens.

L'identité du suspect n'a pas été dévoilée mais, selon la télévision publique NRK, il s'agit d'un homme d'une trentaine d'années arrivé en Norvège il y a 13 ans et suspecté de plusieurs crimes commis pendant le génocide.

Il sera présenté jeudi devant la justice norvégienne qui devra se prononcer sur son placement en détention provisoire, a précisé la chaîne.

La police criminelle (Kripos) à l'origine de l'arrestation n'a pas pu être immédiatement jointe pour un commentaire.

Selon son avocat, le suspect nie avoir un quelconque lien avec le génocide qui a fait 800.000 morts en trois mois selon l'ONU, essentiellement au sein de la communauté tutsi.

"Il se dit innocent et va demander sa remise en liberté", a déclaré l'avocat Harald Stabell à l'agence norvégienne NTB.

Selon la chaîne TV2 Nyhetskanalen, l'intéressé avait déjà été arrêté l'an dernier après une enquête de plusieurs années mais il avait ensuite été relâché jusqu'à cette nouvelle interpellation mercredi.

En février, le tribunal d'Oslo avait condamné à 21 ans de prison, la peine maximale, le Rwandais Sadi Bugingo, établi en Norvège depuis 2001 et reconnu coupable d'avoir contribué au massacre de plus d'un millier de Tutsi.

Un mois plus tard, le pays scandinave avait extradé vers Kigali un autre Rwandais, Charles Bandora, recherché par les autorités rwandaises pour sa participation présumée au génocide.

AFP

Ses derniers articles: RDC : la police accuse des rebelles d'avoir massacré 39 agents  Amical: la Côte d'Ivoire tenue en échec par le Sénégal avant l'arrivée de Wilmots  Député assassiné au Maroc: "sexe, argent et désir de vengeance", selon le procureur 

génocide

AFP

Génocide au Rwanda: le pape "implore le pardon de Dieu"

Génocide au Rwanda: le pape "implore le pardon de Dieu"

AFP

Non-lieu en France dans une enquête sur le génocide au Rwanda

Non-lieu en France dans une enquête sur le génocide au Rwanda

AFP

Namibie: recours collectif indigène contre l'Allemagne pour génocide présumé

Namibie: recours collectif indigène contre l'Allemagne pour génocide présumé

suspect

AFP

Louvre: le suspect dit être Abdallah El-Hamahmy, Egyptien de 29 ans

Louvre: le suspect dit être Abdallah El-Hamahmy, Egyptien de 29 ans

AFP

Attentat de Berlin: la famille du suspect tunisien sous le choc

Attentat de Berlin: la famille du suspect tunisien sous le choc

AFP

Attentat en Côte d'Ivoire: 15 interpellations, le principal suspect recherché

Attentat en Côte d'Ivoire: 15 interpellations, le principal suspect recherché

Norvège

AFP

Soudan du sud: GB et Norvège évacuent des personnels diplomatiques

Soudan du sud: GB et Norvège évacuent des personnels diplomatiques

Histoire

Les pays scandinaves aussi ont été des colons

Les pays scandinaves aussi ont été des colons

Steven LAVON

Bismarck Boateng: le jeune Ghanéen prolonge

Bismarck Boateng: le jeune Ghanéen prolonge