mis à jour le

Grève en Mauritanie : des mineurs brûlent des bâtiments publics

Des centaines d'employés temporaires de la mine de fer de Zouerate, en grève pour réclamer des augmentations de salaires, ont incendié mardi au cours d'une marche plusieurs édifices publics de cette ville du nord de la Mauritanie, rapporte Maghrebemergent.com. Ces travailleurs "journaliers", en grève illimitée depuis dimanche, ont mis le feu aux sièges du gouvernorat et d'une société privée ainsi qu'à plusieurs véhicules et mis à sac les bâtiments locaux de la radio publique, lors de cette marche, selon des témoins contactés à Zouerate depuis Nouakchott par l'AFP. Les manifestants ont réclamé le respect d'engagements, pris selon eux en leur faveur par le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, précisent les mêmes sources.

grève

AFP

Gabon: grève des taxis contre les "tracasseries" policières et le prix du carburant

Gabon: grève des taxis contre les "tracasseries" policières et le prix du carburant

AFP

Tchad: la grève "générale" s'étend au secteur privé

Tchad: la grève "générale" s'étend au secteur privé

AFP

Algérie: reprise du trafic aérien

Algérie: reprise du trafic aérien

Mauritanie

AFP

Mauritanie 2018: monnaie allégée, changes et prix gonflés

Mauritanie 2018: monnaie allégée, changes et prix gonflés

AFP

Sénégal: des ONG renoncent

Sénégal: des ONG renoncent

AFP

La Mauritanie appelle

La Mauritanie appelle

mineurs

AFP

Afrique du Sud: 2 mineurs tués lors d'un éboulement

Afrique du Sud: 2 mineurs tués lors d'un éboulement

AFP

Afrique du Sud: un millier de mineurs secourus après 30 heures sous terre

Afrique du Sud: un millier de mineurs secourus après 30 heures sous terre

AFP

Un millier de mineurs sud-africains bloqués par une panne électrique

Un millier de mineurs sud-africains bloqués par une panne électrique