mis à jour le

Un petit mot à Si Mongi Rahoui..

Par Ali Gannoun

Dans une autre vie, nous aurions pu être amis mais , hélas nous sommes dans cette vie. Vous faites partie de ce « parlementeur » qui ne signifie rien et, vous êtes associé, surement malgré vous mais en connaissance de cause, à des décisions que vous déplorez. J’ai appelé personnellement, comme simple citoyen, les députés honnêtes à quitter cette assemblée d'exhibitionnistes où se côtoient les imbéciles, les irresponsables, les demeurés, les suivistes, les mercenaires, les voyous, les arrivistes et quelques rescapés du génocide intellectuel tunisien. Déserter définitivement cet endroit ou se décide l’assassinat des valeurs de la République est pour moi un acte salutaire pour ce pays qui s’enfonce chaque jour dans la déprime et l’angoisse. Soit!
Vous avez décidé d’y rester. Je ne vais pas, dans les circonstances actuelles, vous accabler ou contester votre choix et je vous souhaite tous les succès du monde car, les chemins de la lutte étants variés, vos succès sont ceux de la démocratie et de la liberté d’expression. Vous êtes peut être de ceux qui croient qu’il est plus facile de changer les choses en étant à l’intérieur de la constituante qu’en étant à l’extérieur. Re-soit!
Par militantisme, vous avez osé rentrer en rébellion contre vos collègues et vous avez dénoncé leurs pratiques et leurs agissements, leur esprit partisan et leur soif d’argent et de pouvoir. Vous êtes donc devenu l'empêcheur de tourner en rond et le porte drapeau d’une fronde contre ceux qui ont cousu leurs fesses dans le siège de peur de le perdre.
Entre corbeaux et renards, vous avez réussi à vous dresser contre cette horde qui dort tôt et se lève très tard pour ne pas travailler pour ceux qui sont censés les représenter!!
Vos prises de position sont honorables et courageuses et, bien que votre voix est très peu audible dans le brouhaha des mercenaires-députés, la presse et les journalistes de bonne foi ont fait échos de toutes vos interventions. Vous êtes donc devenu la voix qui porte « raghma adda2i wal a3da2i » (envers et contre tout) , la voix des sans voix et la voix d’une espérance bloquée par les ennemis de la vie.
Parce que vous dérangez et parce que vous êtes insoumis, vos collègues dormeurs, tricheurs et déserteurs ont décidé de vous soustraire à vos fonctions, un peu à la manière des assassins qui, pour s’assurer l’impunité, éliminent les témoins un à un!!
Je ne vais pas donc attendre une autre vie pour vous soutenir, car je ne veux pas qu’ils réussissent à vous éliminer, eux qui n’ont jamais réussi quoique ce soit à part planter le chaos et le désespoir!!
Aujourd’hui, dans cette forêt où se mélangent la trahison, la traitrise, l’insolence, l’insouciance, l’inconscience, la compromission et la corruption, vous êtes le seul arbre fruitier et il est de notre devoir de vous protéger.
Non Si Mongi, vous n’êtes pas tout seul face à la lâcheté des uns et la lèche des autres. Nous serons nombreux à résister et à vous soutenir…même si votre place n’est pas dans cette classe de cancres!
Bon courage!
!..AH..!

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes