mis à jour le

Fatou Bensouda accuse les détracteurs de la CPI

La procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda, a accusé mardi ceux qui critiquaient la CPI de vouloir protéger les responsables de crimes contre l'humanité, au lendemain de vives critiques émises par l'Union africaine (UA), selon Abidjan.net. Le président de l'UA, le Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn, avait accusé lundi à Addis Abeba la CPI de mener "une sorte de chasse raciale" contre les Africains. Mme Bensouda, qui s'exprimait lors d'un débat à l'ONU à New York, n'a pas évoqué précisément ces critiques. Mais à la question d'un diplomate sur des "voix" qui s'élèveraient contre l'action de la CPI, elle a répondu : "Nous savons tous qui sont ces voix". "Ce sont les voix de ceux qui cherchent à protéger les auteurs de ces crimes. Ces voix ne soutiennent pas les victimes des crimes", a-t-elle affirmé.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

CPI

AFP

Désavouée par la Russie, la CPI lance un appel: "ne partez pas"

Désavouée par la Russie, la CPI lance un appel: "ne partez pas"

AFP

La CPI enquête dans neuf pays, dont huit en Afrique

La CPI enquête dans neuf pays, dont huit en Afrique

AFP

L'Afrique du Sud va se retirer de la CPI

L'Afrique du Sud va se retirer de la CPI