mis à jour le

Tunisie : du sursis pour les assaillants de l'ambassade américaine

Vingt tunisiens appartenant à la mouvance salafiste ont été condamnés mardi 28 mai à deux ans de prison avec sursis par le tribunal de première instance de Tunis, rapporte RFI. Ils ont été reconnus coupables d'avoir attaqué le siège de l'ambassade américaine en réaction à la diffusion d'un film islamophobe produit aux Etats-Unis. Une cinquantaine d'accusés dans le même dossier sont encore en attente de leur jugement.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Tunisie

AFP

La Tunisie abolit l'interdiction du mariage des femmes avec des non-musulmans

La Tunisie abolit l'interdiction du mariage des femmes avec des non-musulmans

AFP

Craintes pour la transition démocratique en Tunisie après le vote d'une loi

Craintes pour la transition démocratique en Tunisie après le vote d'une loi

AFP

Vaste remaniement ministériel en Tunisie

Vaste remaniement ministériel en Tunisie

sursis

AFP

Togo: douze mois de prison avec sursis pour deux étudiants

Togo: douze mois de prison avec sursis pour deux étudiants

AFP

Égypte: prison avec sursis pour l'ex-président du syndicat de la presse

Égypte: prison avec sursis pour l'ex-président du syndicat de la presse

AFP

Athlétisme: l'AMA donne un nouveau sursis au Kenya pour adopter sa législation antidopage

Athlétisme: l'AMA donne un nouveau sursis au Kenya pour adopter sa législation antidopage

assaillants

AFP

Attaque au Burkina: les assaillants étaient "très jeunes"

Attaque au Burkina: les assaillants étaient "très jeunes"

AFP

Mali: tirs contre un camp de l'ONU, deux militaires blessés, deux assaillants tués

Mali: tirs contre un camp de l'ONU, deux militaires blessés, deux assaillants tués

AFP

Mali: deux assaillants tués, une "bavure" selon des villageois

Mali: deux assaillants tués, une "bavure" selon des villageois