mis à jour le

Le président du conseil régional octroie 200 chaises aux femmes de Bouaké (AIP)

Bouaké - Le président du conseil régional du Gbèkè, Jean Kouassi Abounoua a octroyé mardi 200 chaises et deux bâches à deux associations féminines de Bouaké pour, dit-il, honorer sa promesse de campagne. Le président du conseil régional a remis 100 chaises et une bâche respectivement à l’Union des associations de femmes pour le développement du Gbèkè (UAFDG) dirigé par Mme Brou Adjoua Georgette dit ‘’TG’’ et autant à l’association Badéya, présidée par Mme Konaté Mariam. M. Kouassi Abonou [...]

Abidjan.net

Ses derniers articles: Elaboration et exécution de budget : Le Minagri veut des agents irréprochables (Le Democrate)  Commercialisation de Fruits : L’apport de la mangue dans l’économie ivoirienne (Le Democrate)  Cinéma / Ce que le gouvernement attend des acteurs (Le Democrate) 

président

AFP

Le président Buhari absent depuis 100 jours: le Nigeria s'impatiente

Le président Buhari absent depuis 100 jours: le Nigeria s'impatiente

AFP

L'épouse du président zimbabwéen accusée d'agression en Afrique du Sud

L'épouse du président zimbabwéen accusée d'agression en Afrique du Sud

AFP

Inondations en Sierra Leone: le président lance un appel

Inondations en Sierra Leone: le président lance un appel

femmes

AFP

Au Maroc, la question du harcèlement des femmes refait surface

Au Maroc, la question du harcèlement des femmes refait surface

AFP

La Tunisie vote une loi contre les violences faites aux femmes

La Tunisie vote une loi contre les violences faites aux femmes

AFP

Ouganda: restrictions vestimentaires pour les femmes fonctionnaires

Ouganda: restrictions vestimentaires pour les femmes fonctionnaires

Bouaké

AFP

Côte d'Ivoire: des ex-rebelles démobilisés bloquent une entrée de Bouaké

Côte d'Ivoire: des ex-rebelles démobilisés bloquent une entrée de Bouaké

AFP

CAN-2019: la mémoire de Tioté honorée

CAN-2019: la mémoire de Tioté honorée

AFP

Côte d'Ivoire: des "démobilisés" bloquent des accès

Côte d'Ivoire: des "démobilisés" bloquent des accès