mis à jour le

Report au 24 juin de l’affaire d’un magistrat accusé de corruption

La Chambre criminelle chargée des crimes financiers près la Cour d’appel de Rabat a reporté, lundi, au 24 juin l’examen du procès d’un juge poursuivi pour corruption.

Lors de cette audience à laquelle a assisté le magistrat poursuivi en état de liberté provisoire, la cour a entendu les plaidoiries de la défense relatives particulièrement à la procédure de l’enquête préliminaire jugée “non fondée”, à la violation des règles de compétence, notamment en ce qui concerne le procès-verbal de la police judiciaire, à la demande d’enquête et aux règles de confidentialité de l’enquête, outre la décision d’affectation émaillée par plusieurs violations selon la défense.

Celle-ci a également demandé de ne pas prendre en compte les rapports et mesures prises dans le cadre de cette affaire, les jugeant illégaux.

Le juge, en service au tribunal de première instance de Tanger, est poursuivi pour corruption et abus de pouvoir conformément à l’article 248 du Code pénal.

Les éléments de la police avaient arrêté, le 19 janvier dernier à Tanger, le magistrat qui venait de prendre ses fonctions au tribunal de première instance de la ville du détroit, après avoir reçu une somme d’argent provenant de la corruption.
LNT

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé 

report

AFP

Maroc: nouveau report du procès de sept journalistes

Maroc: nouveau report du procès de sept journalistes

AFP

Burkina: nouveau report du procès du dernier gouvernement Compaoré

Burkina: nouveau report du procès du dernier gouvernement Compaoré

AFP

RDCongo: report de l'inscription d'électeurs au Kasaï après des violences

RDCongo: report de l'inscription d'électeurs au Kasaï après des violences

corruption

AFP

Nigeria: enquête pour corruption sur l'influent émir de Kano

Nigeria: enquête pour corruption sur l'influent émir de Kano

Money Money Money

Le chef du renseignement du Nigeria cachait 43 millions de dollars chez lui

Le chef du renseignement du Nigeria cachait 43 millions de dollars chez lui

AFP

En Egypte, le fléau de la corruption encore bien enraciné

En Egypte, le fléau de la corruption encore bien enraciné