mis à jour le

Service à bord d'un appareil éthiopien / AFP
Service à bord d'un appareil éthiopien / AFP

Nos compagnies aériennes ne sont pas les pires au monde

Malgré un classement peu enviable, ce n'est pas sur le continent qu'il faut chercher les compagnies à éviter à tout prix.

Depuis que le magazine spécialisé Business Insider a révélé, le 17 mai, son classement des 20 pires compagnies aériennes au monde, c'est un peu la panique à bord,. En gros, il s’agit des compagnies que vous devriez gentiment éviter pour vos voyages, notamment en cette approche de vacances.

Le classement de Business Insider vient confirmer des avis et des expertises qui avaient déjà circulé au sujet de certaines compagnies, mais il met aussi du plomb dans l’aile à d’autres compagnies, notamment concernant leur service en classe économique.

Parmi les critères utilisés pour classer ces compagnies, tous fondés sur les critères de Skytrax, figurent le confort des sièges, la propreté dans les cabines, le divertissement en vol et la qualité des repas. Le résultat provoque de fortes turbulences, notamment en Afrique où d’importantes compagnies se voient épinglées.

Embarquement (pas) immédiat

Par exemple, chez Air Algérie, qui possède pourtant une flotte de 45 Airbus et Boeing. En 2012, elle a même acquis en leasing un Boeing 747 pour faire face aux demandes massives pour le pèlerinage à La Mecque. Seulement, selon Business Insider, les cabines des avions d’Air Algérie seraient de vraies porcheries avec un personnel navigant et au sol des plus exécrables.

Le réquisitoire est sévère. Pourtant, c’est un peu le même qui est adressé à la RAM (Royal Air Maroc), la principale compagnie marocaine. Elle arrive quatorzième sur les vingt pires compagnies mondiales, en terme de prestation en classe éco. Arrive ensuite Angola Airlines.

La compagnie avait d’ailleurs été interdite, un temps, de l’espace aérien européen. Et même si cette interdiction est aujourd’hui partiellement levée, il continue d’opérer certains courriers en coopération avec la South African Airways.

La deuxième pire compagnie aérienne est Air Soudan, carrément interdite de l’espace européen et qui ne dessert que les destinations à l’intérieur du Soudan, en Afrique et Moyen-Orient.

Attachez vos ceintures!

Le classement de Business Insider n’est pas exhaustif, tout au moins en ce qui concerne les compagnies africaines. Il n’est pas non plus incontestable, une partie des appréciations étant fondées sur le ressenti, souvent subjectif, des voyageurs.

A la décharge des compagnies africaines, le classement de Business Insider montre que ce ne sont pas les pires. Ainsi, il faut, selon le site, à tout prix éviter une compagnie comme Turkemenistan Airlines, la pire des pires, ou d’autres comme les compagnie ouzbek, syrienne, tadjik, cubaine… ou des low-cost comme RyanAir, qui propose depuis quelque temps des vols à destination de plusieurs villes du Maroc.

Dans tous les cas, les réactions ont été assez vives  au Maroc ou en Algérie, lors de la publication de ce classement. Algérie Focus remet en cause les critères utilisés par Business Insider et met en avant tous les efforts fournis par la compagnie nationale algérienne pour le confort des voyageurs. Pour le site d’information marocain Yabiladi, la position inconfortable de la RAM est un avertissement pour une amélioration urgente du service.

Vérification des portes

Mais ce qui inquiète surtout, c’est que ces deux importantes compagnies puissent être assimilées, du moins dans l’esprit des voyageurs, aux quelque 150 compagnies africaines qui figurent sur une liste noire de l’Union européenne (PDF) publiée en 2012. Il s’agit d’une liste des transporteurs aériens faisant l’objet d’une interdiction d’exploitation générale dans l’espace européen. En raison du mauvais état de leurs appareils et de l’insécurité que ceux-ci font peser sur les voyageurs.

Seulement, même là, les compagnies africaines ne sont pas les plus nombreuses ni les plus dangereuses. D’abord, parce qu’il y en a pas tant que ça et qu'elles sont largement distancées par des compagnies indonésiennes et de nombreux pays de l'Asie du Sud-Est.

Et, enfin, de toute façon, pour celles qui ne sont pas définitivement clouées au sol, elles ne disposent pas de suffisamment de moyens pour opérer de longs courriers, et se contentent en général de (très rares) vols domestiques.

Pour lire le classement de Business Insider

Raoul Mbog

Raoul Mbog

Raoul Mbog est journaliste à Slate Afrique. Il s'intéresse principalement aux thématiques liées aux mutations sociales et culturelles et aux questions d'identité et de genre en Afrique.

 

 

Ses derniers articles: Les femmes de Boko Haram sont aussi dangereuses que les hommes  Le problème avec les gens qui veulent «sauver l'Afrique»  Bienvenue en enfer 

Afrique

AFP

Afrique du Sud: la justice autorise des enchères de cornes de rhinocéros

Afrique du Sud: la justice autorise des enchères de cornes de rhinocéros

AFP

Grace Mugabe, soupçonnée d'agression en Afrique du Sud, est rentrée au Zimbabwe

Grace Mugabe, soupçonnée d'agression en Afrique du Sud, est rentrée au Zimbabwe

AFP

Zimbabwe: retour du vice-président soigné en Afrique du Sud

Zimbabwe: retour du vice-président soigné en Afrique du Sud

Air Algérie

AH 5017

Crash du AH 5017: l'étrange théorie du complot

Crash du AH 5017: l'étrange théorie du complot

Algérie

AFP

Crash d'Air Algérie en 2014: la compagnie Swiftair mise en examen en France

Crash d'Air Algérie en 2014: la compagnie Swiftair mise en examen en France

AFP

Un écrivain humilié

Un écrivain humilié

AFP

Les avions d'Air Algérie cloués au sol par une grève

Les avions d'Air Algérie cloués au sol par une grève