mis à jour le

Campagne pour la dépénalisation des délits de presse en Angola et au Mozambique

Maria Luísa Rogério, secrétaire générale du SJA

À l'occasion de la journée mondiale de la liberté de presse, célébrée le 3 mai, le syndicat des journalistes angolais SJA, par la voix de sa secrétaire générale Maria Luísa Rogério, a annoncé une campagne de mobilisation en faveur de la dépénalisation des délits de presse. Qualifiant d'« intimidation » les peines d'emprisonnement prévues par la loi angolaise pour diffamation à l'encontre des journalistes, la syndicaliste préconise que celles-ci soient remplacées par des sanctions civiles.

« Nous pensons que les délits commis par les journalistes dans l'exercice de leur fonction doivent être jugés au civil, car les sanctions pénales constituent une intimidation et une entrave à l'exercice de la liberté de la presse » a souligné Maria Luísa Rogério à l'occasion du Congrès international des journalistes lusophones qui se tenait à Maputo au Mozambique. Une rencontre des journalistes des pays de la CPLP au cours de laquelle les législations en vigueur en Angola et au Mozambique en matière de presse ont été au centre des débats.

L'occasion pour le journaliste et juriste mozambicain Tomás Vieira Mário de dénoncer, pour sa part, la loi mozambicaine qui, dans ses articles portant régulation de l'activité journalistique, a inscrit « des pratiques héritées de l'autoritarisme napoléonien et du colonialisme portugais consistant à emprisonner les professionnels des médias pour diffamation et calomnie. » Et de s'insurger par ailleurs contre la loi sur la Sécurité de l'État mozambicain qui considère la diffamation, la calomnie et l'outrage à un membre du gouvernement ou un dirigeant de parti politique comme des atteintes à la sûreté de l'État. « C'est inconstitutionnel, exagéré et inadmissible qu'une critique adressée publiquement à des dirigeants soit considérée comme une atteinte à la sûreté de l'État », s'est indigné le journaliste.

AFRIQUECHOS.CH

Ses derniers articles: Angola : le général Bento Kangamba accusé de trafic sexuel au Brésil  Congo : 27ème édition de la journée nationale de l'arbre  Sondage : des cinq pays africains qualifiés au Mondial 2014, qui peut créer la surprise ? 

campagne

AFP

Niger: campagne de démoustication

Niger: campagne de démoustication

AFP

Référendum en Mauritanie: l'unique parti appelant au non dénonce une campagne "inégalitaire"

Référendum en Mauritanie: l'unique parti appelant au non dénonce une campagne "inégalitaire"

AFP

Angola: début officiel de la campagne pour les élections d'août

Angola: début officiel de la campagne pour les élections d'août

dépénalisation

AFP

A Madrid, les LGBT d'Afrique du nord plaident pour la dépénalisation

A Madrid, les LGBT d'Afrique du nord plaident pour la dépénalisation

AFP

Afrique du Sud: manifestation pour la dépénalisation du cannabis au Cap

Afrique du Sud: manifestation pour la dépénalisation du cannabis au Cap

AFP

Mozambique: dépénalisation de l’homosexualité dans l'indifférence

Mozambique: dépénalisation de l’homosexualité dans l'indifférence

presse

AFP

Le président soudanais presse les citoyens du Darfour de rendre leurs armes

Le président soudanais presse les citoyens du Darfour de rendre leurs armes

AFP

Burundi: l'ONU presse la CPI d'enquêter sur des crimes contre l'humanité

Burundi: l'ONU presse la CPI d'enquêter sur des crimes contre l'humanité

AFP

Présidentielle kényane annulée: la presse salue la "maturation" de la démocratie

Présidentielle kényane annulée: la presse salue la "maturation" de la démocratie