mis à jour le

Val de Grâce, Paris. REUTERS/Thomas Samso
Val de Grâce, Paris. REUTERS/Thomas Samso

Qui paie la longue hospitalisation de Bouteflika?

Une association française veut savoir qui règle les frais dépenses d'hospitalisation du président algérien. La France? L'Algérie?

L’hospitalisation du président algérien fait encore polémique. Cette fois, c'est une association française qui demande à l'Etat de clarifier les dépenses occasionnées par le long séjour d'Abdelaziz Bouteflika, en France. Les membres de l’Association des contribuables de l’intercommunalité d’Aubagne, dans le sud de la France, réclame des explications sur ce volet financier. Que révèle cette préoccupation, pour le moins anecdotique? 

Lors d'une précédente hospitalisation en 2006, les autorités algériennes avaient pourvu aux dépenses médicales du président Bouteflika. Mais l'association craint que le scénario Yasser Arafat se répète. Cette fois, son hospitalisation avait été prise en charge par les autorités françaises.

Cette réclamation est également symptomatique d'une frange de la population nostalgique et remontée à l'égard d'un pays qui ne cesse de demander repentance.

«Nous devons nous féliciter de l’excellence de la médecine française ainsi reconnue par les dirigeants de nos anciennes colonies, en regrettant, pour eux, qu’ils soient obligés de quitter leur famille et leurs amis pour être soignés en France», lit-on sur le site de l'association.

Côté algérien, son hospitalisation à Paris a également fait grincer des dents. Elle a été vécue comme une injustice. Un collectif avait appelé à un rassemblement de soutien aux personnes atteintes de cancer, sous le mot d’ordre «Le Val-de-Grâce pour tous»:

«En 14 ans de règne, [Bouteflika] a dépensé plus de 800 milliards de dollars sans pouvoir construire un hôpital digne de ce nom. Changeons de système!»

Lu sur Le Mag, Blog Monde diplomatique

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Les dix pays les pires pour les enfants sont tous situés en Afrique  Des dizaines de langues locales sont en voie de disparition en Afrique  Oui, le débit internet est plus rapide au Kenya qu'aux Etats-Unis 

Abdelaziz Bouteflika

Scandale

En Algérie, une chaîne télé fermée pour avoir accueilli l'ex-chef de l'Armée islamique du salut

En Algérie, une chaîne télé fermée pour avoir accueilli l'ex-chef de l'Armée islamique du salut

Flou

C'est avant que l'opposition aurait dû faire bloc contre Bouteflika

C'est avant que l'opposition aurait dû faire bloc contre Bouteflika

Algérie

Pourquoi l'Algérie doit changer de modèle économique

Pourquoi l'Algérie doit changer de modèle économique

hospitalisation

AFP

Afrique du Sud: Desmond Tutu rentre chez lui après sa 2e hospitalisation

Afrique du Sud: Desmond Tutu rentre chez lui après sa 2e hospitalisation

AFP

Présidentielle au Niger: hospitalisation du "candidat-détenu" Hama Amadou

Présidentielle au Niger: hospitalisation du "candidat-détenu" Hama Amadou

AFP

Bouteflika reçoit des ambassadeurs après son hospitalisation

Bouteflika reçoit des ambassadeurs après son hospitalisation

Val de Grâce

Repentance

Bouteflika ne peut plus tenir tête à la France

Bouteflika ne peut plus tenir tête à la France

Transition

Comment l'Algérie organise la succession de Bouteflika

Comment l'Algérie organise la succession de Bouteflika