mis à jour le

L’Ambassadeur d’Algérie au Qatar fait arrêter un compatriote

Après ceux qui frappent des ressortissants, comme ça s'est passé en France et en Belgique récemment, voici un diplomate qui met un Algérien en prison. Relatée sur le site Internet d'Al Arabia, cette mésaventure s'est déroulée au Qatar.

L'ambassadeur d'Algérie à Doha, Abdalfatah Ziani, a déposé plainte contre un Algérien résidant sur place, nommé Adel Tebib, et ce dernier s'est retrouvé en prison. Il a passé deux jours derrière les barreaux. Il aura fallu qu'un responsable du Ministère des Affaires étrangères intervienne pour que l'ambassadeur daigne retirer sa plainte et libérer son compatriote. Ce sont les parents de ce dernier qui ont rendu l'affaire publique. Selon eux, leur fils, ingénieur de formation, après s'être retrouvé au chômage, s'est déplacé vers l'ambassade dans l'espoir d'être aidé pour trouver un autre poste. L'ambassadeur lui a aussitôt signifié que s'il n'était pas un «incompétent» il n'aurait pas perdu son travail. Adel Tebib lui a rétorqué que s'il était «réellement un ambassadeur», il n'aurait pas «tenu ces propos». L'ingénieur a, par la suite, posté un commentaire sur son compte Facebook dans lequel il disait : «L'Ambassade d'Algérie au Qatar ne s'occupe pas des problèmes des Algériens. Il est préférable de la fermer».

Aussitôt, Abdalfatah Ziani dépose une plainte et l'Algérien est arrêté. Les parents du jeune en question étaient obligés de saisir les responsables du Ministère des Affaires étrangères, et après que l'un d'eux ait appelé l'ambassadeur, celui-ci a décidé de retirer sa plainte... 24 heures après l'appel d'Alger. Les services de sécurité de Doha ont interdit, néanmoins, à Adel Tebib de faire des déclarations à la presse.

Ce n'est pas la première fois qu'un diplomate algérien se comporte de la sorte envers un de ses compatriotes. Le 2 mai dernier, un Algérien, du nom de Amor Houari, a déposé une plainte contre le vice-consul d'Algérie et huit autres personnes faisant partie du service de sécurité du Consulat de Montpellier pour faits de violence. Quelques mois plus tôt, une femme a déposé une plainte à Bruxelles pour des faits similaires. Les plus hauts responsables du pays devraient se pencher sérieusement sur le comportement de ceux qui sont sensés représenter le pays ailleurs.

Elyas Nour

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

Qatar

AFP

Athlétisme: le Qatar a versé 2,5 millions de dollars au fils de Lamine Diack

Athlétisme: le Qatar a versé 2,5 millions de dollars au fils de Lamine Diack

AFP

Sénégal: libération controversée de Karim Wade, qui remercie le Qatar pour son intervention

Sénégal: libération controversée de Karim Wade, qui remercie le Qatar pour son intervention

AFP

Darfour: le Qatar insatisfait du niveau d'aide internationale

Darfour: le Qatar insatisfait du niveau d'aide internationale