mis à jour le

La LTDH dénonce l’instrumentalisation de la justice militaire pour museler la liberté de la presse

Le blogueur Hakim Ghanmi comparaîtra, mercredi, devant le tribunal militaire permanent de première instance de Sfax, pour avoir critiqué, dans un article publié, le 10 avril dernier, sur le site « Pages tunisiennes » le traitement de l’administration de l’hôpital militaire de Gabès avec une patiente.

Selon l’article 91 du code de la justice militaire, de l’article 86 du code des télécommunications et de l’article 128 du code pénal, le blogueur est accusé d’avoir porté « atteinte à la dignité de l’armée nationale », nui, sciemment, à un tiers, à travers les réseaux publics de télécommunication », et « imputé à un fonctionnaire public des faits illégaux en rapport avec ses fonctions sans en établir la véracité ». « La comparution du bloggeur devant la justice militaire constitue, à plusieurs égards, une violation de la liberté de la presse », souligne la Ligue tunisienne de défense des droits de l’Homme (LTDH), dans un communiqué, dénonçant, à ce propos, « certains responsables ou institutions  qui se croient au-dessus de toute critique ». Il s’agit là, estime la LTDH, d’une instrumentalisation de la justice militaire pour museler la liberté de la presse ».

L’organisation Amnesty international a aussi dénoncé ce procès qui menace les libertés de s’exprimer en Tunisie

Le procureur de la République près le tribunal militaire permanent de première instance de Sfax, le colonel Ahmed Jebal a nié que la comparution de Hakim Ghanmi devant la justice militaire ait pour dessein d’imposer des restrictions sur les journalistes, précisant que la réaction du blogueur est strictement personnelle, dès lors que la patiente en question est son épouse.

justice

AFP

En Afrique du Sud, l'ex-président Zuma devant la justice pour corruption

En Afrique du Sud, l'ex-président Zuma devant la justice pour corruption

AFP

RDC: le roi du pain

RDC: le roi du pain

AFP

L'ONU quitte le Liberia en y laissant la paix mais pas la justice

L'ONU quitte le Liberia en y laissant la paix mais pas la justice

militaire

AFP

Algérie: deuil national de trois jours après la chute d'un avion militaire

Algérie: deuil national de trois jours après la chute d'un avion militaire

AFP

Algérie: 257 morts dans le crash d'un avion militaire

Algérie: 257 morts dans le crash d'un avion militaire

AFP

Algérie: un avion militaire s'écrase avec une centaine de passagers

Algérie: un avion militaire s'écrase avec une centaine de passagers

liberté

AFP

Guinée équatoriale: mise en liberté requise pour le caricaturiste emprisonné depuis 5 mois

Guinée équatoriale: mise en liberté requise pour le caricaturiste emprisonné depuis 5 mois

AFP

RDC: l'UE dénonce une "atteinte grave"

RDC: l'UE dénonce une "atteinte grave"

AFP

Tchad: l'ex-maire de Moundou finalement remis en liberté

Tchad: l'ex-maire de Moundou finalement remis en liberté