mis à jour le

La LTDH dénonce l’instrumentalisation de la justice militaire pour museler la liberté de la presse

Le blogueur Hakim Ghanmi comparaîtra, mercredi, devant le tribunal militaire permanent de première instance de Sfax, pour avoir critiqué, dans un article publié, le 10 avril dernier, sur le site « Pages tunisiennes » le traitement de l’administration de l’hôpital militaire de Gabès avec une patiente.

Selon l’article 91 du code de la justice militaire, de l’article 86 du code des télécommunications et de l’article 128 du code pénal, le blogueur est accusé d’avoir porté « atteinte à la dignité de l’armée nationale », nui, sciemment, à un tiers, à travers les réseaux publics de télécommunication », et « imputé à un fonctionnaire public des faits illégaux en rapport avec ses fonctions sans en établir la véracité ». « La comparution du bloggeur devant la justice militaire constitue, à plusieurs égards, une violation de la liberté de la presse », souligne la Ligue tunisienne de défense des droits de l’Homme (LTDH), dans un communiqué, dénonçant, à ce propos, « certains responsables ou institutions  qui se croient au-dessus de toute critique ». Il s’agit là, estime la LTDH, d’une instrumentalisation de la justice militaire pour museler la liberté de la presse ».

L’organisation Amnesty international a aussi dénoncé ce procès qui menace les libertés de s’exprimer en Tunisie

Le procureur de la République près le tribunal militaire permanent de première instance de Sfax, le colonel Ahmed Jebal a nié que la comparution de Hakim Ghanmi devant la justice militaire ait pour dessein d’imposer des restrictions sur les journalistes, précisant que la réaction du blogueur est strictement personnelle, dès lors que la patiente en question est son épouse.

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

justice

AFP

Afrique du Sud: la justice rouvre un dossier sombre de l'apartheid

Afrique du Sud: la justice rouvre un dossier sombre de l'apartheid

AFP

Afrique du Sud: la justice autorise un vote de défiance

Afrique du Sud: la justice autorise un vote de défiance

AFP

Libye: Seif al-Islam toujours recherché par la justice

Libye: Seif al-Islam toujours recherché par la justice

militaire

AFP

Fillettes agressées au Burkina: un militaire français condamné

Fillettes agressées au Burkina: un militaire français condamné

AFP

France et Côte d'Ivoire vont renforcer leur coopération militaire

France et Côte d'Ivoire vont renforcer leur coopération militaire

AFP

Somalie: pertes "importantes" dans l'attaque d'une base militaire par les shebab

Somalie: pertes "importantes" dans l'attaque d'une base militaire par les shebab

liberté

AFP

Tunisie: manifestation pour la liberté de manger en public durant le ramadan

Tunisie: manifestation pour la liberté de manger en public durant le ramadan

AFP

Côte d'Ivoire: liberté provisoire pour un ex-ministre pro-Gbagbo

Côte d'Ivoire: liberté provisoire pour un ex-ministre pro-Gbagbo

AFP

Sénégal: marche contre les menaces sur la liberté de la presse

Sénégal: marche contre les menaces sur la liberté de la presse