mis à jour le

Adnen Mansar défend son patron « fit’tohr ou fin’jassa »

Suite à l’adoption en commission ,ce mardi 28 mai , de la motion de censure contre le Provisoire président  , Moncef Marzougui , qui l’oblige à se présenter devant la séance pleinière de l’Assemblée Nationale constituante pour répondre de ses abus , Adnen Mansar ,conseiller du Provisoire président a été contacté par Radio Shems.Fm et a soutenu , de Turquie , que rien n’oblige le Provisoire président à répondre à cette motion de censure .

Le Conseiller du Provisoire président trouve cette motion de censure ridicule et trouve étrange l’adoption de cette motion en demi page .

Mansar a terminé son intervention en étalant les « Grandes » réalisations de son patron

Cliquez pour écoutez le serviteur défendre son patron

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes