mis à jour le

Madagascar : les élections doivent être reportées, estime la Cour électorale spéciale

Madagascar est devant un cas de force majeure. Lundi 27 mai 2013, Andry Rajoelina, candidat à la magistrature suprême, a refusé de quitter son poste de président de la Transition. Cela était pourtant prévu et exigé par la loi. Et pour la Cour électorale spéciale (CES), il n'y a désormais plus qu'une seule solution : reporter le scrutin, initialement prévu le 24 juillet prochain. 

Au lieu de disqualifier le président de la Transition-candidat, comme elle en a le pouvoir, la Cour électorale spéciale (CES) a préféré se rendre à l'évidence : la situation est « imprévisible », « insurmontable », écrit-elle dans sa décision.

Andry Rajoelina, Lalao Ravalomanana, la femme du président déchu, et Didier Ratsiraka, un autre ancien chef d'Etat, ont en effet refusé de retirer leur candidature à la présidentielle comme le leur demande la SADC et l'Union africaine. Ainsi, le financement des élections par la communauté internationale est sérieusement menacé.

Pour la CES, les risques de « conflit politique » sont de plus en plus forts. Il y a donc cas de force majeure, dit-elle. Et c'est l'une des deux seules situations qui, selon la loi malgache, contraint à reporter les élections. Théoriquement, c'est désormais au gouvernement d'entériner cette décision. A la Commission électorale ensuite de décider d'un nouveau calendrier.

RFI

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

Madagascar

AFP

L'épidémie de peste continue de progresser

L'épidémie de peste continue de progresser

AFP

Le cyclone Enawo fait au moins 3 morts

Le cyclone Enawo fait au moins 3 morts

Epidémie

Pourquoi Madagascar est le pays le plus touché au monde par la peste

Pourquoi Madagascar est le pays le plus touché au monde par la peste

élections

AFP

Kenya: la police a tué 35 personnes pendant les élections d'août

Kenya: la police a tué 35 personnes pendant les élections d'août

AFP

Elections au Liberia: cinq choses

Elections au Liberia: cinq choses

AFP

Au Liberia, les femmes jeûnent pour des élections sans violences

Au Liberia, les femmes jeûnent pour des élections sans violences