mis à jour le

La motion de censure contre le provisoire Marzougui est en marche

Le bureau de l’ Assemblée nationale constituante ( ANC ) a avalisé ce mardi 28 mai la motion d’exemption à l’encontre du président provisoire tunisien Moncef Marzougui qui sera soumise à une séance plénière dont la date sera fixée ultérieurement après avoir convoqué le chef d’Etat tunisien actuellement en visite à l’ étranger.
« Des membres du bureau de l’ Assemblée constituante viennent d’être chargés d’ élaborer un rapport sur la motion d’exemption contre le président provisoire avant de soumettre cette dernière à la plénière », a confirmé mardi l’adjoint du président de l’ANC chargée de l’information.

Selon la même source, le quorum de 73 signatures a été déjà atteint, bien que deux députés du parti « Al âaridha achaâbia » ( Pétition populaire )  aient auparavant retiré leurs signatures de ladite motion d’ exemption déposée le 16 avril dernier et qui a recueilli finalement 77 signatures.

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

censure

Internet

En Ouganda il y a du wifi gratuit, mais à condition d'aller sur les sites autorisés

En Ouganda il y a du wifi gratuit, mais à condition d'aller sur les sites autorisés

AFP

Afrique du Sud: soupçons de censure

Afrique du Sud: soupçons de censure

WTF

Quand l'Egypte accuse le dessin animé Tom et Jerry de jouer un rôle dans les violences politiques

Quand l'Egypte accuse le dessin animé Tom et Jerry de jouer un rôle dans les violences politiques

marche

AFP

Tchad: opposants interpellés, marche dispersée

Tchad: opposants interpellés, marche dispersée

AFP

Gabon: une marche blanche réunit un millier de personnes après les violences post-électorales

Gabon: une marche blanche réunit un millier de personnes après les violences post-électorales

AFP

La Banque centrale du Nigeria réadmet les banques sur le marché international des changes

La Banque centrale du Nigeria réadmet les banques sur le marché international des changes