mis à jour le

Besma Khalfaoui : Le juge d’instruction doit faire son travail ou qu’il se retire

Besma Khalfaoui, veuve de l’opposant Chokri Belaïd, lâchement assassiné le matin du 6 février dernier à la sortie de son domicile , a réclamé ce mardi 28 mai sur les ondes de la radio Express.Fm dans l’émission "L'Express" la nécessité d'entendre ses témoignages concernant le meurtre de son mari et a appelé le juge d'instruction qui s’occupe de l’affaire de faire correctement son travail et d’accomplir sa mission et la soustraire aux pressions extérieures.

L'invitée d'Elyes Gharbi a indiqué au cours de son interview que le président de la République, Mohammed Moncef Marzouki, le président de la haute instance politique du parti Joumhouri, Ahmed Nejib Chebbi et le mouvement Ennahdha n'ont pas été à la hauteur de leurs responsabilités de protéger les citoyens.

Ecoutez sa déclaration 

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

juge

AFP

Le Soudan gracie un défenseur des droits de l'Homme jugé pour espionnage

Le Soudan gracie un défenseur des droits de l'Homme jugé pour espionnage

AFP

Le Mali juge l'ex-chef de la "police islamique" de Gao

Le Mali juge l'ex-chef de la "police islamique" de Gao

AFP

Gambie: le nouveau président juge les menaces "exagérées"

Gambie: le nouveau président juge les menaces "exagérées"

travail

AFP

Entre le Maroc et Ceuta, le travail de forçat des "femmes-mulets"

Entre le Maroc et Ceuta, le travail de forçat des "femmes-mulets"

AFP

Indonésie: Essien sans permis de travail

Indonésie: Essien sans permis de travail

AFP

La Tunisie veut lutter contre le travail des enfants

La Tunisie veut lutter contre le travail des enfants