mis à jour le

Hausse alarmante des attaques contre les Musulmans en Grande-Bretagne

Londres - Les attaques contre les Musulmans et leurs lieux de culte et culturels en Grande-Bretagne ont connu une hausse alarmante depuis l'assassinat la semaine dernière d'un soldat par des fanatiques d'origine nigériane, rapportent mardi les médias du pays.

Selon les mêmes sources, plusieurs attaques et actes islamophobes ont été portés à la connaissance de la police britannique depuis cet assassinat qui a eu lieu près d'une caserne militaire dans le quartier de Woolwich (sud-est d...

Lemag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

attaques

AFP

Mozambique: nouvelles attaques meurtrières attribuées aux "islamistes"

Mozambique: nouvelles attaques meurtrières attribuées aux "islamistes"

AFP

Nigeria: 21 morts dans des attaques de Boko Haram dans le nord-est

Nigeria: 21 morts dans des attaques de Boko Haram dans le nord-est

AFP

Ouagadougou: le déroulement des attaques jihadistes

Ouagadougou: le déroulement des attaques jihadistes

musulmans

AFP

Nigeria: des jeunes en colère tuent 11 musulmans après l'attaque d'une église

Nigeria: des jeunes en colère tuent 11 musulmans après l'attaque d'une église

AFP

Décès de l'ancien leader des Frères musulmans Mehdi Akef

Décès de l'ancien leader des Frères musulmans Mehdi Akef

AFP

Ouganda: la justice accusée de faire des musulmans des "boucs émissaires"

Ouganda: la justice accusée de faire des musulmans des "boucs émissaires"

Grande-Bretagne

AFP

Nigeria: une ex-ministre du Pétrole accusée de vouloir "éviter la justice" en Grande-Bretagne

Nigeria: une ex-ministre du Pétrole accusée de vouloir "éviter la justice" en Grande-Bretagne

AFP

Un an après, la Tunisie et la Grande-Bretagne rendent hommage aux victimes de Sousse

Un an après, la Tunisie et la Grande-Bretagne rendent hommage aux victimes de Sousse

AFP

La Grande-Bretagne sous le choc après l'attentat en Tunisie

La Grande-Bretagne sous le choc après l'attentat en Tunisie