mis à jour le

Frontière algéro-marocaine : 10 quintaux de résine de cannabis saisis

Pas moins de 10 quintaux de résine de cannabis ont été saisis, lundi vers 22 h sur la bretelle ouest de l'autoroute Est-Ouest (wilaya de Tlemcen) par l'escadron de la sécurité routière du groupement de la gendarmerie nationale. Les gendarmes, qui étaient en embuscade, ont été surpris par un véhicule de type Mercedes, immatriculé à Oran roulant à toute vitesse. Sommé de s'arrêter, le conducteur a forcé  le barrage, malgré la herse jetée par les « tuniques vertes ».  Le véhicule dont les pneus ont été crevés, s'immobilisera 6 km plus loin. Le convoyeur profitera de l'obscurité pour prendre la fuite. Fouillée, la Mercedes contenait 10 quintaux de kif dissimulés en plaquettes. Depuis janvier dernier, les éléments de la gendarmerie nationale ont procédé à la saisie de 15 tonnes de drogue. La dernière, 8 tonnes, remonte à il y a une semaine. Pour rappel, à la même période, la douane a mis la main sur 2 tonnes et les services de la police de lutte contre les stupéfiants sur 8 tonnes...

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

frontière

AFP

Burkina: un poste de gendarmerie attaqué près de la frontière malienne

Burkina: un poste de gendarmerie attaqué près de la frontière malienne

AFP

RDC: reprise des combats

RDC: reprise des combats

AFP

73 migrants franchissent illégalement la frontière Maroc-Espagne

73 migrants franchissent illégalement la frontière Maroc-Espagne

cannabis

AFP

Remède ou drogue: le cannabis "thérapeutique" fait débat en Afrique du Sud

Remède ou drogue: le cannabis "thérapeutique" fait débat en Afrique du Sud

AFP

Afrique du Sud: manifestation pour la dépénalisation du cannabis au Cap

Afrique du Sud: manifestation pour la dépénalisation du cannabis au Cap

Peuple de l'herbe

Les fumeurs algériens se lamentent de la pénurie de cannabis

Les fumeurs algériens se lamentent de la pénurie de cannabis