mis à jour le

Crise à l’Africa Sports : La Fif reconnaît Vagba et met Koné Cheick en garde (LG Infos)

La crise au Conseil d’administration de l’Africa Sports a certainement connu un dénouement final. Même si la médiation menée par la Fédération ivoirienne de football (Fif) n’a pas abouti à une position radicale dans le conflit entre Alexis Vagba et Koné Cheick Oumar, l’instance dirigeante du football ivoirien a reconnu le premier cité comme le nouveau président du club Vert et Rouge. Au terme d’une nouvelle rencontre organisée, le week-end dernier, et dans un communiqué publié tard dans la nuit [...]

Abidjan.net

Ses derniers articles: Elaboration et exécution de budget : Le Minagri veut des agents irréprochables (Le Democrate)  Commercialisation de Fruits : L’apport de la mangue dans l’économie ivoirienne (Le Democrate)  Cinéma / Ce que le gouvernement attend des acteurs (Le Democrate) 

crise

AFP

Le Parlement panafricain en pleine crise existentielle

Le Parlement panafricain en pleine crise existentielle

AFP

Au Kenya, le portefeuille du "mwananchi"

Au Kenya, le portefeuille du "mwananchi"

AFP

Face

Face

Sports

AFP

CAN 2015: affaires des primes impayées, le ministre ivoirien des Sports limogé

CAN 2015: affaires des primes impayées, le ministre ivoirien des Sports limogé

AFP

Centrafrique: libération du ministre des Sports enlevé le 25 janvier

Centrafrique: libération du ministre des Sports enlevé le 25 janvier

AFP

Maroc: au centre d'une polémique, le ministre des Sports prêt

Maroc: au centre d'une polémique, le ministre des Sports prêt

garde

AFP

RDC: Guterres met en garde contre de nouvelles coupes dans la mission de l'ONU

RDC: Guterres met en garde contre de nouvelles coupes dans la mission de l'ONU

AFP

Niger: mise en garde des autorités contre les commerçants "complices" de Boko Haram

Niger: mise en garde des autorités contre les commerçants "complices" de Boko Haram

AFP

Afrique du Sud: l'ANC met en garde ses députés contre un vote anti-Zuma

Afrique du Sud: l'ANC met en garde ses députés contre un vote anti-Zuma