mis à jour le

« L’agresseur » de Garga Mbossé relaxé

Le tribunal des flagrants délits de Dakar a relaxé l'homme aux dreadlocks qui était soupçonné d'avoir atteint le lutteur Garga Mbossé à la tête, le jour de son combat contre Lac Rose de Fass. C'était le 9 mai 2013. Il a ainsi été relaxé après deux semaines passées à la prison centrale de Rebeuss. Il était poursuivi du délit de Coups et blessures volontaires ayant entraîné une Incapacité temporaire de travail (Itt) de 10 jours. Mais il a nié avec véhémence les faits, soutenant qu'il est même un supporter de Garga Mbossé. A défaut de témoin à charge, le juge a dû le libérer au bénéfice du doute.

REWMI.COM/MSD

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye