mis à jour le

Adoption d'une proposition de loi spécifique sur les violences faites femmes et aux filles

Le Ministère de la promotion de la femme et du genre a organisé, le jeudi 23 mai 2013, à Ouagadougou un atelier sur les violences faites aux femmes et aux filles. Cette rencontre a abouti à l'adoption de propositions pour la création d'un cadre de concertation sur l'élaboration et l'adoption d'une loi spécifique sur les violences faites à cette frange de la société au Burkina Faso. La lutte contre les Violences faites aux femmes (VFF) et aux filles constitue l'une des préoccupations du Ministère de la (...) - Société & culture

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

adoption

AFP

Burundi: adoption d'un projet de loi pour contrôler les ONG

Burundi: adoption d'un projet de loi pour contrôler les ONG

AFP

ONU: adoption de la résolution anti-EI présentée par la France

ONU: adoption de la résolution anti-EI présentée par la France

AFP

Centrafrique: adoption d'un projet de Constitution par le parlement provisoire

Centrafrique: adoption d'un projet de Constitution par le parlement provisoire

loi

AFP

Tunisie: manifestation contre une loi controversée d'amnistie

Tunisie: manifestation contre une loi controversée d'amnistie

AFP

Craintes pour la transition démocratique en Tunisie après le vote d'une loi

Craintes pour la transition démocratique en Tunisie après le vote d'une loi

AFP

Corruption: le Parlement tunisien adopte une loi controversée

Corruption: le Parlement tunisien adopte une loi controversée

violences

AFP

Éthiopie: "des centaines" de morts dans des violences interethniques

Éthiopie: "des centaines" de morts dans des violences interethniques

AFP

Egypte: lourdes condamnations pour des violences mortelles devant un stade

Egypte: lourdes condamnations pour des violences mortelles devant un stade

AFP

Guinée: le gouvernement déplore les violences de Boké

Guinée: le gouvernement déplore les violences de Boké