mis à jour le

Pas complètement clean en tout cas…

Par Tunes Didon

Certains membres de l'lSIE, élus (sic) par les membres, triés sur le volet du copinage, de la haute instance pour la réalisation des objectifs de la révolution présidée par Yadh Ben Achour, dénoncent des pratiques non conformes et parfois tendancieuses lors des élections du 23 Octobre 2011...

J'ai envie de dire « Sa77a Ennoum », ou après l'heure ce n'est plus l'heure car aujourd'hui les carottes sont cuites, et cette histoire pourrait même constituer une polémique de plus, apte à détourner l'attention du citoyen de la gravité de la situation politique qui prévaut aussi bien à l'échelle nationale qu'à l'échelle régionale et même mondiale !!!

Selon ses accusateurs Kamel Jendoubi ,président de l’ISIE , devrait s'expliquer sur l'annulation pure et simple de 500.000 bulletins de vote, rien que ça !!!!

Notre ex-militant des droits de l'homme, dépêché par son ami Moncef Marzougui pour présider l'ISIE, est sur la sellette, certains voudraient lui faire endosser le poids de cette descente aux enfers que nous sommes en train de subir à cause d'une stratégie politique post-révolutionnaire plutôt mal réfléchie, orientée et stérile !!

L'avenir de la Tunisie aurait-il pu être bradé par ceux qui ont décidé de se partager le butin au nom de leur statut d'exilés politiques? Ce que certains aimeraient appeler la révolte des gueux pourrait elle être la revanche de ceux qui ont accouru dès le départ de Ben Ali pour prendre part au festin ???

Serais- je en train de déranger ???

Et pourtant l'islamisme on ne l'attendait pas, la constituante on n'en n'avait pas besoin, les élections ne devaient pas avoir lieu car le canevas électoral pourri de ZABA était, est toujours là, de plus en plus miné!! Le savoir faire politique est devenu rarissime et l'opportunisme ressemble de plus en plus à une épidémie !!!

Avant de parler d'une personnalité que je n'ai jamais rencontrée, j'ai envie de dire que Kamel Jendoubi ne pourra être considéré comme coupable de malversation électorale que dans le cadre d'un vaste complot politique qui voulait l'implosion de la Tunisie! Aujourd'hui c'est presque fait, oui je pense que Kamel Jendoubi aurait pu être l'instrument, consentant ou peut être inconscient, d'une mise en scène aussi diabolique qu'inattendue!!!

Ceux qui l'ont gratifié « gratuitement » et contre toute attente , du titre de président de l'ISIE l'ont peut être fait justement à cause de son statut d'exilé, de sa méconnaissance absolue d'un terrain qu'il a quitté depuis 17 ans, et de son niveau universitaire minime !!!

De nombreux citoyens, beaucoup d'hommes politiques et certains journalistes semblent vouloir remettre en question la gestion de l'ISIE, donc les résultats même des élections du 23 Octobre 2011 !!!

Moi je l’ai toujours fait, mes écrits en témoignent…J’étais contre le projet de la constituante, contre le laxisme et contre le « réchauffé », bon ben c’est fait, plus rien n’y fera rien…Ayons l’intelligence d’essayer d’aller de l’avant…

Le témoignage récent d'un des membres de l'ISIE n'a fait que renforcer les doutes des uns et des autres sur la légitimité de ces élections, qui, contre toute attente sont parvenues à hisser les islamistes au pouvoir !!

ZR, ancien membre de l'ISIE, en est carrément malade et ne se gêne pas de qualifier Kamel Jendoubi de « la personne qu'un ensemble de circonstances ont mise à la tête de l'ISIE », comprenne qui pourra !!

Toujours selon la même personne qui aurait assisté Kamel Jendoubi au sein de l'ISIE, celui-ci serait « incompétent, impoli et antidémocrate » ; selon son collègue...Kamel Jendoubi se devait d'assurer des élections transparentes, démocratiques et plus plurielles ( selon l'ordonnance n°352O11), mais il aurait tout foiré, intentionnellement !!!!

ZR remet donc la légitimité de l'ISIE et nos premières élections pseudo démocratiques en cause, il est dans tous ses états et serait prêt à révéler « le pot aux roses » ; je dirai à la bonne heure si et seulement si, ses accusations sont authentifiables, si et seulement si ce Monsieur ne risque pas d'être accusé de complicité tacite !!!

D'ailleurs j'ai appris que ZR n'est pas seul sur ce coup, car il est lui même soutenu par des chahuteurs trop craintifs pour assumer leur opposition à ce qui se passe en Tunisie, en se contentant de « sussurer » à partir de leur exil doré ( encore !!).

Tout ce que je sais, et ça je le sais: les membres de l'ISIE n'étaient pas tous qualifiés pour bien mener leur job, ils étaient grassement payés uniquement pour mener à bien l'organisation technique et logistique des élections, mais alors pourquoi autant d'argent, pourquoi autant d'hésitations et d'atermoiements avant la publication des résultats? Et aujourd'hui pourquoi ces dénonciations et ce flou qui enveloppe Kamel Jendoubi , ami de Marzouki et consort ? J'avoue que c'est troublant !

A l'heure actuelle au moment ou même la souveraineté nationale est menacée, le pays ruiné, le peuple divisé, la constitution hérétique presque prête à instaurer un Etat islamiste barbare, on aimerait nous faire admettre que le président de l’ISIE, Kamel Jendoubi aurait trahi… J'ai envie de dire ils ont TOUS trahi !!

Evidemment si l'implication de Kamel Jendoubi pouvait menacer tout cet édifice politique monté de toutes pièces par les ennemis de la Tunisie, ce serait une bonne chose...On verra bien….

Je crois personnellement que Kamel Jendoubi comme tous les modernistes archaïques et lunatiques, est tombé dans le piège d'un complot qui a placé notre pays dans un tunnel!!!

La Nahdha ,trop bien financée , bien organisée a pu profiter de la situation pour atteindre ses objectifs, tous les autres sont restés dans le sillage, car ils ont cruellement manqué de perspicacité et de courage politique !!!

Un complot de plus ou un complot de moins ne changeront rien à l'incompétence politique générale et n'arrêteront pas cet opportunisme ravageur qui est en train de nous ronger, et ne nous permettront certainement pas de sauver la Tunisie des griffes de ses ennemis !!!

Par Tunes Didon

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes