mis à jour le

On vous le dit

Des médecins honorent deux journalistes à Tipasa   A l'occasion de la Journée de la formation continue sur la thyroïde, qui s'est déroulée le 25 mai dernier au complexe La  Corne d'or de Tipasa, l'Association des médecins libéraux de la wilaya de Tipasa (AMLT) a tenu à honorer des professeurs et médecins spécialistes de l'EPH Bologhine et l'EPH Koléa, d'une part, et d'autre part, a surpris agréablement deux journalistes de la wilaya de Tipasa, Seddiki Djamila et Houaoura M'hamed, en leur remettant deux ½uvres à titre symbolique, en guise de reconnaissance pour leur professionnalisme et leur souci d'informer les citoyens, en contribuant efficacement aux activités de l'AMLT depuis sa création. Saisie de 20 quintaux de kif traité à Naâma   Les gardes-frontières ont intercepté, aux premières heures de la journée de mercredi, dans les environs  d'une agglomération relevant de la commune de Kasdir, wilaya de Naâma, un fourgon contenant  pas moins de 20 quintaux de kif traité, soigneusement dissimulés dans des caisses. Après  une course poursuite, les occupants de ce véhicule, convoyeurs de cannabis, ont réussi à prendre la fuite vers le Maroc, en abandonnant leur véhicule. Depuis plus d'une décennie, la wilaya de Naâma, à l'instar de celle de Tlemcen, est devenue l'une des principales plaques tournantes du trafic de stupéfiants, compte tenu des quantités importantes de drogue saisies par les unités de la Gendarmerie nationale et des gardes-frontières, mais aussi par les différents services des Douanes et de la Sûreté nationale. Etrange fillette à Souk Ahras   Une fillette de neuf ans, habitant à Souk Ahras, est atteinte d'un étrange phénomène : elle rejette, environ toutes les 30 minutes, de petites touffes de cheveux par la bouche. La maman de la petite s'est présentée en compagnie de sa fille au bureau de l'APS de Souk Ahras où cette bizarrerie a été observée. Un phénomène que même un médecin ayant examiné la fillette n'a pu expliquer, évoquant un «cas unique et probablement inédit dans les annales de la médecine». Selon la maman, les cheveux apparaissent dans la bouche de sa fille depuis environ trois jours, provoquant chez elle des douleurs abdominales et des difficultés respiratoires, lorsque le phénomène se produit. La fillette a été admise hier à l'hôpital de pédiatrie Sainte-Thérèse du Centre  hospitalo-universitaire (CHU) de Annaba, a-t-on appris.   Invasion de criquets à Ghardaïa L'arrivée des premiers essaims de criquets est signalée dans la région de Metlili, dans la wilaya de Ghardaïa. Cette triste nouvelle est rapportée par les fellahs de cette localité, qui disent les avoir aperçus aux environs de Timdakhsine. Ces insectes arrivent des wilayas voisines d'Adrar et d'El Bayadh, selon ces observateurs. «Malgré les grandes distances qui séparent ces différentes wilayas, les criquets ont été vus très tôt cette année à la frontière de notre wilaya», disent les fellahs de Metlili. «Ce fléau peut ruiner de vastes cultures et nous n'avons pas les moyens d'y faire face efficacement», ajoutent-ils. Trois communes ont déjà été envahies en ce mois de mai par ces petits mangeurs au grand appétit et l'urgence de la création de cellules de défense se fait déjà sentir.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien