mis à jour le

POLITIQUE: L’Union africaine doit faire plus pour la paix

NAIROBI, 27 mai (IPS) - "Mon mari et mon fils aîné, incapables de faire face à la guerre, sont devenus mentalement malades. Deux de mes fils sont devenus des enfants soldats et une fille de huit ans a été enlevée - ils n'ont jamais été revus", déclare Mariamu Dong.

IPS Inter Press Service

Ses derniers articles: Etats-Unis: denouvelles garanties pour le développement  CARAIBES: Un scientifique avertit sur la catastrophe du changement climatique  PACIFIQUE: La corruption défavorise des étudiants 

paix

AFP

Centrafrique: un groupe armé suspend sa participation

Centrafrique: un groupe armé suspend sa participation

AFP

Au pied de la basilique de Yamoussoukro: les énormes mains de Saype, symboles de solidarité et de paix

Au pied de la basilique de Yamoussoukro: les énormes mains de Saype, symboles de solidarité et de paix

AFP

Poursuite des violences au Soudan du Sud malgré la paix sur le papier

Poursuite des violences au Soudan du Sud malgré la paix sur le papier