mis à jour le

Guerre en Syrie : « La Coalition nationale ne participera pas à la conférence Genève 2″

Réunis à Istanbul ( Turquie )  , les représentants de la Coalition nationale syrienne des forces de l’opposition et de la révolution restent encore divisés au sujet de la participation à la conférence de paix « Genève 2″, prévue en juin et initiée par les Etats-Unis et la Russie, rapportent ce lundi 27 mai les médias turcs.
« La Coalition nationale ne participera pas à la conférence Genève 2″, a déclaré lundi Heysem el-Malih, chef du comité juridique de la Coalition, cité par l’agence Anadolu (AA) qui reproduit en même temps les propos de Louay el-Safi, membre du bureau politique de la Coalition nationale de l’opposition syrienne.
Ce dernier a notamment estimé que la participation de la coalition syrienne à cette conférence dépendait de la position de Moscou.
« Au début, nous avons accueilli favorablement cette initiative (...). Nous avons toutefois appris samedi que les représentants du régime se rendraient à Genève pour dialoguer avec nous. Mais nous ne sommes pas dans un dialogue avec le régime et n’accepterons aucun accord ne mentionnant pas le départ de Bachar el-Assad », a déclaré M.el-Safi.
Et d’ajouter que l’actuel président syrien ne devrait avoir aucun rôle à jouer dans la Syrie de demain, et que l’opposition syrienne n’admettait pas de négociations sans garanties internationales sur une Syrie sans Assad.

Damas ne cède pas

Damas ne cède pas aux menaces des Etats-Unis, et pour cette raison, la guerre se poursuit depuis plus de deux ans en Syrie, a déclaré lundi l’ambassadeur syrien à Moscou Riyad Haddad.

« Le problème de la Syrie réside dans son refus de marcher sous la houlette des Américains. La Syrie défend sa souveraineté et ne cède à aucune menace », a indiqué le diplomate.

Et d’ajouter que l’armée syrienne avait neutralisé pratiquement tous les groupes terroristes sur le territoire du pays, mais « les récents bombardements israéliens avaient suspendu ces opérations ».

L’ambassadeur a réaffirmé la disposition de la Syrie à participer à la conférence internationale « Genève 2″. Les pays soutenant l’opposition syrienne et faisant partie du groupe des « Amis de la Syrie » se sont également prononcés en faveur de cette initiative.

Le 7 mai dernier à Moscou, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov et le secrétaire d’Etat américain John Kerry ont convenu de convoquer une conférence internationale sur le règlement en Syrie dans le sillage de la conférence de Genève en juin 2012.

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

guerre

AFP

En Afrique du Sud, guerre ouverte au sein de l'ANC au pouvoir

En Afrique du Sud, guerre ouverte au sein de l'ANC au pouvoir

AFP

RD Congo: HRW appelle

RD Congo: HRW appelle

AFP

Crimes de guerre en RDC: la CPI étudie l'indemnisation des victimes

Crimes de guerre en RDC: la CPI étudie l'indemnisation des victimes

Syrie

AFP

Maroc: Benkirane recadré après avoir critiqué Moscou sur la Syrie

Maroc: Benkirane recadré après avoir critiqué Moscou sur la Syrie

AFP

Jihadistes: leur nombre a doublé en Libye, mais décline en Syrie et en Irak

Jihadistes: leur nombre a doublé en Libye, mais décline en Syrie et en Irak

AFP

Plus de combattants de l'EI en Libye, moins en Irak et Syrie

Plus de combattants de l'EI en Libye, moins en Irak et Syrie

coalition

AFP

Burkina: des partis pro-Compaoré forment une coalition de l'opposition pour la "réconciliation"

Burkina: des partis pro-Compaoré forment une coalition de l'opposition pour la "réconciliation"

AFP

Yémen: 22 civils tués dans des raids de la coalition arabe près de Sanaa

Yémen: 22 civils tués dans des raids de la coalition arabe près de Sanaa

AFP

La coalition arabe admet des erreurs dans des frappes au Yémen

La coalition arabe admet des erreurs dans des frappes au Yémen