mis à jour le

Mali : les soldats burkinabè de la Misma en alerte maximum à Tombouctou

Le double attentat qui a frappé le Niger, le 23 mai, n'est pas pour rassurer le bataillon burkinabè de la Mission internationale de soutien au Mali (Misma), basé à Tombouctou. Si les soldats sont en état d'alerte maximum, les moyens dont ils bénéficient sont loin d'être infaillibles.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

Mali

AFP

Le Mali achève l'installation des chefs intérimaires dans le Nord

Le Mali achève l'installation des chefs intérimaires dans le Nord

AFP

L'état d'urgence rétabli au Mali pour dix jours

L'état d'urgence rétabli au Mali pour dix jours

AFP

Avec "Lamomali", -M- déclare sa flamme au Mali

Avec "Lamomali", -M- déclare sa flamme au Mali

soldats

AFP

Tchad: une dizaine de soldats détenus tués lors de leur transfert

Tchad: une dizaine de soldats détenus tués lors de leur transfert

AFP

Le parquet demande un non-lieu pour les soldats français de Sangaris

Le parquet demande un non-lieu pour les soldats français de Sangaris

AFP

Vidéo d'un massacre en RDC: sept soldats arrêtés au Kasaï

Vidéo d'un massacre en RDC: sept soldats arrêtés au Kasaï

MISMA

Autre Presse

Les soldats nigériens de la MISMA regagnent le bercail

Les soldats nigériens de la MISMA regagnent le bercail

Autre Presse

Opérations Serval et Misma : Des réfugiés maliens à Bobo-Dioulasso s’expriment

Opérations Serval et Misma : Des réfugiés maliens à Bobo-Dioulasso s’expriment

La Rédaction

MISMA : LE CONTINGENT HONORE

MISMA : LE CONTINGENT HONORE