mis à jour le

Pour l'Union africaine, la CPI mène une "chasse raciale" envers les Africains

ADDIS ABEBA (AFP) - (AFP)

La Cour pénale internationale (CPI) mène une "sorte de chasse raciale" en ne poursuivant que des Africains, a affirmé lundi le président en exercice de l'Union africaine (UA), le Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn, après la clôture du sommet des chefs d'Etat de l'organisation à Addis Abeba.

Lors de la création de la CPI, "l'objectif était d'éviter toute sorte d'impunité, mais désormais le processus a dégénéré en une sorte de chasse raciale", a-t-il déclaré, à l'issue d'un sommet qui a réclamé le transfert à la justice kényane des poursuites engagées par la CPI contre les président et vice-président kényans, pour crimes contre l'humanité.

Africa n°1

Ses derniers articles: Les coups de coeur du 24/06/13  Mali : l'UE débloque 90 millions pour "consolider" l'Etat  Afrique du Sud : un syndicat veut doubler les salaires dans les mines 

CPI

AFP

Subornation de témoins: la CPI confirme la peine du Congolais Bemba

Subornation de témoins: la CPI confirme la peine du Congolais Bemba

AFP

Gbagbo demande

Gbagbo demande

AFP

La CPI se cherche un nouveau souffle 20 ans après l'adoption du Statut de Rome

La CPI se cherche un nouveau souffle 20 ans après l'adoption du Statut de Rome

Africains

AFP

"On demande aux Africains ce qu'on ne demande pas aux autres", pour le président namibien

"On demande aux Africains ce qu'on ne demande pas aux autres", pour le président namibien

AFP

Il était une fois... des contes africains

Il était une fois... des contes africains

AFP

Constitution amendée, mandats illimités ou presque : les tentatives de maintien au pouvoir des chefs d'Etat africains

Constitution amendée, mandats illimités ou presque : les tentatives de maintien au pouvoir des chefs d'Etat africains