mis à jour le

Le PPP pour développer l’infrastructure en Afrique

Points: 
Les pays invités à revoir leur cadre institutionnel
Les programmes doivent s'étendre aussi à la maintenance

LE déficit de l’Afrique en matière d’infrastructures pénalise le processus d’intégration économique de la région. Il concerne notamment les infrastructures portuaires dont la capacité est aujourd’hui en deçà des besoins des opérateurs économiques. Le PDG d’Attijariwafa bank, Mohamed El Kettani, l’a d’ailleurs clairement dit lors de la Conférence internationale du Club des investisseurs de long terme vendredi dernier à Rabat.

Légende Image: 

L’énorme déficit en infrastructures en Afrique constitue un véritable handicap pour le développement des échanges. Par exemple, les installations portuaires restent en deçà des besoins des opérateurs économiques, comme l’a souligné Mohamed El Kettani, PDG d’Attijariwafa bank

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

Afrique

AFP

Afrique du Sud: deux fermiers blancs reconnus coupables du meurtre d'un adolescent noir

Afrique du Sud: deux fermiers blancs reconnus coupables du meurtre d'un adolescent noir

AFP

Afrique du Sud: l'opposition radicale nie être impliquée dans un scandale bancaire

Afrique du Sud: l'opposition radicale nie être impliquée dans un scandale bancaire

AFP

Zimbabwe: le vice-président en Afrique du Sud pour des soins

Zimbabwe: le vice-président en Afrique du Sud pour des soins