mis à jour le

Skander Rekik reproche à Houcine Abassi son parti pris idéologique

L'activiste politique Skander Rekik accuse le secrétaire général de l'UGTT Houcine Abassi de fragiliser la situation du pays et lui reproche également son parti pris idéologique et l'accuse notamment de préparer le terrain électoral à une partie politique bien déterminée.

Mosaique FM

Ses derniers articles: Le procès des 3 Femen devant la cour d'appel aujourd'hui  L’instance administrative des inspecteurs de l’enseignement primaire reprendra ses activités après la réunion avec le ministre  Imed Daimi : il faut examiner les points de discorde loin des tiraillements politiques