mis à jour le

Algérie : treize personnes accusées de trafic d'enfants vers la France

Le procès de 13 personnes, dont des Franco-algériens, accusées d'avoir enlevé des enfants algériens pour les faire adopter en France s'est ouvert lundi au tribunal criminel d'Alger. L'affaire avait été révélée en 2009 et selon l'accusation elle concerne un nombre indéterminé d'enfants envoyés à Saint-Etienne, dans le centre-est de la France, où ils ont été adoptés moyennant finances. Sept des accusés sont présents mais aucun des Français d'origine algérienne résidant à Saint-Etienne n'assiste au procès. « Il n'y a aucune affaire de détournement d'enfants », a déclaré à l'AFP Me Allel Boutouili, l'un des avocats du principal accusé le Dr Khelifa Hanouti incarcéré depuis le 2 mars 2009. « La seule femme sur laquelle repose toute l'instruction a raconté que ses jumelles Ahlem et Katia ont été enlevées et vendues à un couple vivant en France », selon Me Boutouili. L'avocat affirme que selon des documents en (sa) possession, les deux petites filles nées en 1997 ont été adoptées par une femme vivant à Alger. Selon l'arrêt de renvoi, le Dr Hanouti est accusé de transfert illégal d'enfants à l'étranger avec l'aide d'un notaire accusé d'avoir rédigé « des documents de désistement » signés par des mères célibataires.

Algérie

AFP

Macron en Algérie pour "une nouvelle relation" apurée du passé

Macron en Algérie pour "une nouvelle relation" apurée du passé

AFP

Journalistes de RFI tués au Mali: des suspects "a priori" en Algérie selon des proches

Journalistes de RFI tués au Mali: des suspects "a priori" en Algérie selon des proches

AFP

Maroc et "argent du haschich": Rabat rappelle son ambassadeur en Algérie

Maroc et "argent du haschich": Rabat rappelle son ambassadeur en Algérie

trafic

AFP

Tanzanie: 25 ans de prison pour trafic d'

Tanzanie: 25 ans de prison pour trafic d'

AFP

Afrique centrale: le trafic d'ivoire s'internationalise

Afrique centrale: le trafic d'ivoire s'internationalise

AFP

La crise en Libye affecte la lutte contre le trafic d'êtres humains

La crise en Libye affecte la lutte contre le trafic d'êtres humains

France

AFP

La France prête

La France prête

AFP

Niamey:

Niamey:

AFP

Au Niger et au Tchad, la France veut repérer les réfugiés déterminés

Au Niger et au Tchad, la France veut repérer les réfugiés déterminés