mis à jour le

Santé : quatrième semaine de grève

Le calvaire des malades contraints de se soigner dans les établissements de la santé publique du pays ne s'arrête pas. Les  professionnels de ce secteur reprennent la grève de trois jours pour la quatrième semaine consécutive. En reconduisant cette grève, l'intersyndicale de la santé publique, en l'occurrence le Snpsp,  le Snpssp et  le Snapsy,   proteste contre la fermeture, par les autorités de tutelle, des voies du dialogue. Chose qui dément les déclarations faites par le ministre de la Santé, de la Population  et de la Réforme Hospitalière via la presse et certaines associations et qui affirment que les syndicats grévistes ont exigé l'acceptation de leurs revendications en bloc et sans négociations.  «On se demande pourquoi bloquer la relation  avec nos syndicats alors que d'autres qui étaient à leur huitième semaine de grève ont été reçu par le ministère et après discussions ont repris le service », s'interroge Dr Lyès Mrabet, président du  Snpsp dans une déclaration à El Watan.com. La grève est suivie à 75% La moyenne nationale du suivi de la grève ce lundi est estimée à 75%. Un taux qui est parfaitement satisfaisant  pour l'intersyndicale puisqu'il témoigne que les professionnels du secteur n'ont pas lâché sous le poids des pressions imposées par la tutelle depuis le début du débrayage. «  La grève se maintient en dépit des pressions et des mesures répressives prises par la tutelle. On est pratiquement sur les mêmes taux depuis le début de la grève », précise notre interlocuteur.   Les revendications des professionels du secteur  s'articulent autour de l'amendement du statut particulier tel  négocié avec la tutelle en mars 2011, la graduation, la révision du régime indemnitaire  et la  levée de toutes les situations d'entraves au libre exercice du droit syndical.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

santé

AFP

Malawi: le président Mutharika balaie les rumeurs sur son état de santé

Malawi: le président Mutharika balaie les rumeurs sur son état de santé

Santé

Les enfants tanzaniens sont les plus en forme au monde

Les enfants tanzaniens sont les plus en forme au monde

AFP

La princesse Anne annule un voyage en Afrique pour raison de santé

La princesse Anne annule un voyage en Afrique pour raison de santé

grève

AFP

CAN: grève de l'entraînement des joueurs de RD Congo

CAN: grève de l'entraînement des joueurs de RD Congo

AFP

Nigeria: grève des salariés du pétrole et du gaz

Nigeria: grève des salariés du pétrole et du gaz

AFP

Kenya: les médecins menacés de licenciement s'ils ne cessent pas leur grève

Kenya: les médecins menacés de licenciement s'ils ne cessent pas leur grève