mis à jour le

Moustapha Diakhaté exige des sanctions contre Seydi Gassama

Depuis la publication du rapport 2013 d'Amnesty international section Sénégal, la foudre continue de s'abattre sur le secrétaire exécutif de cette organisation internationale. Après les sorties du secrétaire général du gouvernement et de la ministre de la Justice, Gardes des sceaux, c'est au tour du président du groupe parlementaire Benno bokk yakaar, Moustapha Diakhaté, d'y aller de ses propres v½ux. C'est dans une déclaration intitulée : « Quand Seydi Gassama déshonore Amnesty international ». Moustapha Diakhaté préconise que « l'auteur de cette agression politicienne contre les autorités sénégalaises, soit rapidement et sévèrement sanctionné par Amnesty international, si l'Ong ne veut pas perdre sa crédibilité légendaire du fait de l'incompétence et de la discourtoisie de son représentant au Sénégal ». En ces circonstances, qu'il considère de malheureux, le parlementaire adresse l'expression de sa solidarité au Président Macky Sall « visé par cet acte, ainsi qu'à l'ensemble de la majorité présidentielle qui se consacre depuis avril 2012 à la promotion des droits humains et à la lutte contre l'impunité dans notre pays ».

REWMI.COM/MSD

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

sanctions

AFP

Soudan: les Etats-Unis vont lever quelques sanctions économiques

Soudan: les Etats-Unis vont lever quelques sanctions économiques

AFP

RDC: sanctions de l'UE contre 7 hauts responsables du régime Kabila

RDC: sanctions de l'UE contre 7 hauts responsables du régime Kabila

AFP

Casques bleus soupçonnés d'abus sexuels en Centrafrique: le Gabon et le Burundi promettent des sanctions

Casques bleus soupçonnés d'abus sexuels en Centrafrique: le Gabon et le Burundi promettent des sanctions